1 min de lecture Paris

Fermeture anticipée des bars à Paris : la mairie pointe "un risque économique immense"

La fermeture anticipée des bars à Paris à partir de lundi, présente "un risque économique immense", a réagi le premier adjoint de la mairie de Paris.

Terrasse parisienne
Terrasse parisienne Crédit : Zakaria ABDELKAFI / AFP
William Vuillez
William Vuillez
et AFP

La mairie de Paris a réagi à la fermeture anticipée des bars dans la capitale à partir de lundi, fixée à 22 heures au plus tard par le gouvernement. Selon le premier adjoint de la mairie de Paris, Emmanuel Grégoire, cette fermeture présente "un risque économique immense", a-t-il déclaré auprès de l'AFP.

La mesure annoncée par le ministre de la Santé Olivier Véran présente "un risque économique immense", a-t-il déclaré, sachant que les restaurants ne sont à ce stade "pas concernés" par une fermeture anticipée. L'adjoint d'Anne Hidalgo s'est dit "dubitatif sur la fermeture des bars", estimant que "le risque maximum est dans les espaces privés".

"Il revient maintenant aux préfets d'en moduler l'application", a souligné Emmanuel Grégoire, précisant que la mairie de Paris plaidera pour "une proportionnalité sur un certain nombre de mesures relatives au sport, la vie sociale et la culture". "Parce que le risque que nous pressentons, c'est que quand vous prenez des mesures trop coercitives (...) le risque ce n'est pas que les gens arrêtent de faire la fête mais se déportent dans des lieux moins contrôlés", a-t-il justifié.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Paris Coronavirus Coronavirus France
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants