1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Famille royale : Buckingham Palace accusé de discrimination dans son administration
1 min de lecture

Famille royale : Buckingham Palace accusé de discrimination dans son administration

VU DANS LA PRESSE - Une enquête du "Guardian" soutient que le palais a interdit pendant des années l'accès des postes administratifs aux personnes de couleur.

Une vue de Buckingham Palace, le 25 mai 2010 (Illustration)
Une vue de Buckingham Palace, le 25 mai 2010 (Illustration)
Crédit : CARL DE SOUZA / AFP
Coline Daclin

Nouveau scandale à Buckingham Palace. Après les révélations sur la proximité du prince Andrew avec Jeffrey Epstein, accusé d'agressions sexuelles sur mineures, le "Megxit", ou encore l'interview de Meghan et Harry auprès d'Oprah Winfrey, le palais royal britannique est accusé de discrimination à l'embauche pour son personnel administratif.

Une enquête du Guardian dévoile en effet des documents qui montrent que la famille royale aurait refusé d'employer des personnes de couleur. Un document de 1968 fait notamment état d'une déclaration du directeur financier de la reine selon laquelle "il n'était pas d'usage de nommer des immigrants de couleur ou des étrangers" à des postes administratifs, mais qu'ils pouvaient être employés comme domestiques.

Le palais aurait également selon le journal britannique négocié des clauses spéciales à la loi pour empêcher des plaintes pour discrimination au sein de ses employés. 

"Des accusations basées sur des conversations rapportées datant de 50 ans ne devraient pas être utilisées pour tirer ou déduire des conclusions des événements ou des opérations modernes", a répondu un porte-parole de Buckingham Palace. Il a assuré que la famille royale et la Reine respectent la loi britannique contre les discriminations au travail, "en principe et en pratique".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/