1 min de lecture Euro 2016

Euro 2016 : le Pas-de-Calais privé d'écrans géants pour cause de menace terroriste

La préfecture du Pas-de-Calais craint de ne pas pouvoir assurer la sécurité de la population rassemblée autour d'écrans géants.

Un écran géant installé à Montpellier pendant la Coupe du monde de football en Afrique du Sud, le 22 juin 2010
Un écran géant installé à Montpellier pendant la Coupe du monde de football en Afrique du Sud, le 22 juin 2010 Crédit : PASCAL GUYOT / AFP
Julien Absalon
Julien Absalon
Journaliste RTL

Le principe des fan zones et des lieux de rassemblement sur la voie publique pendant l'Euro 2016 continue d'inquiéter les autorités. Compte tenu de la menace terroriste toujours aussi élevée, la préfecture du Pas-de-Calais a interdit aux maires du département d'installer des écrans géants en plein air pour retransmettre des matches de la compétition de football, rapporte La Voix du Nord. Seuls sont autorisés les écrans installés dans des "espaces clos" sécurisés par des contrôles "par palpation" à l'entrée.

Pour justifier cette décision, les autorités soulignent la difficulté d'assurer la sécurité de la population réunie autour de ces écrans. "Imaginez un terroriste ou n’importe quel fou, qui fomenterait le projet de se faire sauter avec une ceinture d’explosifs. S’il vient dans un rassemblement comme ceux qu’il y a devant des écrans géants pour des matchs, qui va l’arrêter ? Qui va le repérer ? Personne", commente une source dans les colonnes du quotidien.

24 millions pour sécuriser les fan-zones

L'ordre de la préfecture étant déjà transmis par courrier, les forces de l'ordre sont prêtes à faire respecter ce principe de précaution. "S'il le faut, je suis prêt à passer derrière les écrans géants pour couper l'alimentation afin que cela disperse la foule", indique à La Voix du Nord un représentant des forces de l'ordre.

Pour sécuriser les fan zones, ces périmètres situés dans dix villes hôtes du tournoi et qui accueilleront 7 à 8 millions de spectateurs dans une ambiance festive, l'État a décidé de consacrer un budget de 24 millions d'euros. Revu à la hausse après les attentats de Paris, cette enveloppe représente un surcoût de 12 millions d'euros par rapport à ce qui était prévu initialement.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Euro 2016 Pas-de-calais Sécurité
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants