1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Environnement : qu'est-ce que le principe de la consigne, évoqué par Édouard Philippe ?
1 min de lecture

Environnement : qu'est-ce que le principe de la consigne, évoqué par Édouard Philippe ?

Le principe de la consigne des bouteilles en plastique va être généralisé en France. Autrement dit quand on achètera un pack d'eau minérale, il faudra rapporter les bouteilles vides au magasin... Pour être remboursé.

Des bouteilles d'eau minérale (illustration)
Des bouteilles d'eau minérale (illustration)
Crédit : CHAMUSSY/SIPA
Environnement : qu'est-ce que le principe de la consigne, évoqué par Édouard Philippe ?
02:07
Virginie Garin - édité par Léa Stassinet

C'est une mesure qui va nous changer la vie. Annoncée mercredi 12 juin par Édouard Philippe lors de son discours de politique générale, le principe de la consigne des bouteilles en plastique va être généralisé en France. Quand on achètera un pack d'eau minérale, il faudra désormais rapporter les bouteilles vides au magasin pour être remboursé.

Car ces bouteilles vous les achèterez 20 ou 25 centimes plus cher, donc il faudra les rapporter soit au magasin dans une machine qui vous rendra l'argent, soit dans des lieux publics, des gares par exemple. Ça se fait déjà en Suède, en Norvège, aux Pays-Bas... Là-bas, ça a permis de récupérer et recycler jusqu'à 90% des bouteilles et des canettes alors que chez nous, un peu plus de la moitié seulement sont récupérées. 

Il y a déjà en France le principe de la consigne surtout en Alsace, mais plutôt pour des bouteilles en verre, qui sont réutilisées ensuite. Là ce sera tous les contenants en plastiques : bouteilles de jus de fruit, d'eau, de lait... Et le plastique sera recyclé. Un comité de pilotage va être créé avec les magasins, les fabricants et les communes car plein de question se posent : qui va financer les machines, combien coûtera la consigne, il faudra qu'elle  soit généralisée dans toute la France, si un département le fait et pas celui d'à côté... Vous aurez des petits malins qui iront déconsigner des bouteilles achetées moins cher  à 20 kilomètres de chez eux...

Et puis aujourd'hui, tous ces emballages en plastique, ils vont en principe dans bacs jaunes et ce sont les communes qui récupèrent l'argent. Alors si vous incitez les gens à tout rapporter au magasin, les communes vont perdre de l'argent. Le Premier ministre veut donc mettre tout le monde autour de la table pour que personne ne soit perdant.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/