1 min de lecture Hôpitaux

En 2019, 3.400 lits d'hôpital ont été supprimés en France

D'après une étude publiée mardi 29 septembre par le ministère de la Santé, un peu plus de 3.400 lits d'hospitalisation complète ont été supprimés en 2019 dans les établissements de santé en France.

Un hôpital français durant l'épidémie de coronavirus (illustration)
Un hôpital français durant l'épidémie de coronavirus (illustration) Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
valentin
Valentin Deleforterie et AFP

En 2019, 3.408 lits d'hospitalisation complète ont été supprimés en France, d'après une étude publiée par le ministère de la Santé. Dans le même temps, 1.500 places d'hospitalisation partielle ont été créées. 

Malgré de nombreuses grèves et manifestations l'an dernier, la tendance est restée la même : la capacité d'accueil des hôpitaux et cliniques a été réduite de 0,9%, poursuivant une baisse initiée il y a plusieurs années. En 2019, les 3.005 établissements publics et privés disposaient précisément de 392.262 lits d'hospitalisation complète.

Ce repli, qui s'inscrit dans "la tendance observée depuis plusieurs années", "reflète la volonté de réorganiser l'offre, parfois face à des contraintes de personnel empêchant de maintenir les lits" d'après l'étude de la direction statistique des ministères sociaux (Drees).

A l'inverse, le "virage ambulatoire" poursuit sa hausse : 1.499 places "de jour" ont été ouvertes. Cela représente une hausse de 1,9%, qui porte le nombre total de places de jour à 78.790.

À lire aussi
Olivier Véran et Jean Castex à l'hôpital nord de Marseille, le 24 octobre 2020. Coronavirus France
Les infos de 18h - Marseille : "La progression de l'épidémie n'est pas terminée", prévient Castex

L'hospitalisation à domicile bondit également de 5,5%, avec 19.100 patients "pouvant être pris en charge simultanément sur le territoire".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Hôpitaux Hospitalisation Maladie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants