1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Élise Boghossian, acupunctrice en zone de guerre
1 min de lecture

Élise Boghossian, acupunctrice en zone de guerre

"Ma France à moi, ce serait une France plus humaniste, plus ouverte, plus solidaire, plus fraternelle", lance Élise, qui fait des miracles avec ses aiguilles.

Une Marianne, symbole de la République française
Une Marianne, symbole de la République française
Crédit : AFP / Jacques Demarthon
Élise Boghossian, acupunctrice en zone de guerre
02:49
Emilie Baujard & Loïc Farge

Quand elle n'est pas dans son cabinet à Paris, Élise Boghossian est à 5.000 kilomètres de là. En Irak, auprès des blessés de guerre. Elle se sert alors de l’acupuncture comme médecine de guerre et soulage blessures physiques et psychologiques. "Ce qu'on essaie d'apporter c'est de la présence, de la continuité dans nos soins. On essaie d'être présent auprès des plus isolés, des plus exclus, des plus fragilisés, des personnes les plus vulnérables. On essaie de répondre à des besoins vitaux", explique-t-elle.

Avec une équipe de médecins, Élise Boghossian parcourt le nord de l'Irak avec ses aiguilles, pour aller à la rencontre des réfugiés et des minorités, comme les yézidis. Son engagement pour les autres lui est venu sur le tard et fait écho à son histoire personnelle. Elle est d'origine arménienne et petite-fille d'exilés. "Je pense que quand on est enfant ou petit-enfant de déracinés, d'exilés, notre histoire nous rattrape", affirme celle pour qui "ce qui manque dans nos générations, c'est le sentiment d'engagement et de solidarité".

Que ce soit à Paris ou en Irak, Élise Boghossian met la même ardeur dans son travail. Avec ses aiguilles, elle redonne le sourire, le sommeil, l'appétit. Parfois bien plus. Et c'est ce qui la comble. Cette mère de famille de 39 ans espère aussi que son engagement donnera des idées aux plus jeunes.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/