1 min de lecture École

Education nationale : plongée saisissante dans le quotidien des enseignants

La principale d'un collège a tenté de se suicider dans l'enceinte de son établissement à Bondy, en Seine-Saint-Denis. Les témoignages des professeurs se multiplient dans la presse pour décrire le malaise des enseignants.

Revue de Presse - La Revue de Presse Amandine Bégot iTunes RSS
>
Education nationale : plongée saisissante dans le quotidien des enseignants Crédit Image : Thierry Zoccolan / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
BEGOT 245300
Amandine Bégot édité par Marie-Pierre Haddad

Il est question de maux dans la presse, ce mercredi 16 octobre, avec ce nouveau geste de désespoir dans l'Éducation nationale. Une principale d'un collège a tenté de se suicider dimanche 13 octobre, dans l'enceinte même de son établissement, à Bondy en Seine-Saint-Denis. C'est dans ce même département qu'une directrice d'école maternelle s'est donnée la mort le 23 septembre dernier. 

Le Point précise que comme l'avait fait Christine Renon, la principale de collège de Bondy a elle aussi écrit une lettre. Comme sa collègue, elle explique être à bout et en veut plus à l'Éducation nationale qu'aux parents. 

Dans ce contexte, lisez ce matin, L'Humanité. Le journal a décidé de donner la parole aux professeurs d'un collège, comme il en existe des centaines en France. Plongée saisissante dans le quotidien et le malaise des enseignants. Des dizaines et des dizaines de témoignages stupéfiants. 

Laure, professeure de français, raconte comment il lui a fallu trois semaines pour obtenir assez de tables et de chaises pour ses 36 élèves. Elle fait cours dans une classe où trois fenêtres sur cinq sont condamnées. Les deux restantes s'ouvrent, dit-elle, de 20 centimètres par le haut. "Nous avons chaud, nous respirons mal", raconte-t-elle. Lors du premier cours, une jeune élève a fait un malaise

La rédaction vous recommande
Lire la suite
École Éducation nationale Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants