1. Accueil
  2. Actu
  3. Débats et société
  4. Écriture inclusive : "Il ne faut pas simplifier le débat", selon la porte-parole d'Osez le féminisme

Écriture inclusive : "Il ne faut pas simplifier le débat", selon la porte-parole d'Osez le féminisme

INVITÉE RTL - Céline Piques, porte-parole de l'association Osez le féminisme, défend l'importance de l'écriture inclusive. Elle admet toutefois ne pas être favorable au point médian lors de l'apprentissage.

Céline Piques, porte-parole d'Osez le féminisme, invitée sur RTL
Céline Piques, porte-parole d'Osez le féminisme, invitée sur RTL
Crédit : RTL
Écriture inclusive : "Il ne faut pas simplifier le débat", demande la porte-parole d'Osez le féminisme
05:51
RTL Midi -  Christelle Rebière
Christelle Rebière
Animateur

Un débat qui ne finit pas de faire couler de l'encre. Est-il nécessaire d'interdire l'écriture inclusive ? Une circulaire de Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale, adressée aux recteurs a été publiée jeudi 6 mai, expliquant que la complexité de cette écriture est un obstacle à l'acquisition de la langue.

Selon ses détracteurs, elle est illisible, déroute les enfants, déconcerte les dyslexiques et complexifie le langage, certains y voient même un danger mortel. "Il ne faut pas simplifier le débat", rectifie la porte-parole de l'association Osez le féminisme, Céline Piques, invitée sur RTL.

"Je ne suis pas nécessairement favorable, au moment de l'apprentissage de la lecture en CP, à l'utilisation du point médian", souligne-t-elle, avant d'afficher sa volonté de "revoir l'intégralité des manuels scolaires pour dire 'les Français et les Françaises' (…) plutôt que dire uniquement 'Français'". La porte-parole précise que le point médian est interdit selon la circulaire de Jean-Michel Blanquer, mais "à côté de ça, il prévoit des règles de féminisation des titres et des fonctions (…) et de lutter contre les stéréotypes sexistes dans les enseignements et les manuels scolaires".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/