1 min de lecture Écologie

Perché dans un arbre face au Ministère de l'Écologie, Thomas Brail interpelle Elisabeth Borne

Il est perché depuis une semaine dans un platane, à 15 mètres de haut, en face du Ministère de l'Écologie, à Paris. Thomas Brail, arboriste de profession, demande à Elisabeth Borne d'intervenir pour sauver 25 platanes centenaires, qu'un maire du Gers veut couper.

C'est notre plane`te - C'est notre Planète Virginie Garin iTunes RSS
>
Écologie : Thomas Brail, perché dans un arbre pour sauver des platanes Crédit Image : Martin BUREAU / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Virgine Garin
Virginie Garin Journaliste RTL

Il est attaché grâce à un système de cordages, il dort dans un hamac et est ravitaillé par des amis, des associations de protection des arbres. Mercredi 4 septembre, il a hissé, avec un panier, un steak-frite du restaurant du quartier. Thomas Brail est arboriste, c'est son métier de grimper dans les arbres. Il est donc très a l'aise. Et il est désespéré par ce projet du maire de sa ville de couper 25 platanes pour aménager une promenade. 

Le maire souhaite faire une aire de jeux, mais il y a des arbres qui gênent, d'autres qui seraient malades. Thomas Brail dit que c'est faux, il est allé voir : selon lui, ces platanes vont bien. Il demande donc à la ministre de l'Écologie, Elisabeth Borne, d'intervenir. Sans résultat jusqu'à présent. Mais il refuse de descendre.

Il serait très compliqué de le déloger. Les pompiers ont essayé le premier jour : quand ils approchaient leur nacelle à gauche de l'arbre, il allait à droite. Et grimper dans l'arbre, c'est prendre le risque de casser des branches, car il ira tout en haut. Abîmer un arbre en face du Ministère de l'Écologie, ça fait désordre. 

Et en plein débat sur le réchauffement climatique, alors qu'on sait que les arbres dans la ville, ça dépollue, ça stocke du carbone, ça rafraîchit. À Condom, le maire veut couper des platanes de 120 ans. Thomas Brail est déterminé à rester perché tant qu'il n'aura pas l'assurance que ses platanes seront sauvés.

À lire aussi
La ministre de la Transition écologique et solidaire Elisabeth Borne Élisabeth Borne
Écologie : le budget du ministère "augmentera de 800 millions d'euros"

Il prévient cependant : "Je déconseille à tout le monde de grimper sur les arbres, c'est un métier et il faut le faire en toute sécurité". Lui est grimpeur arboriste, c'est son quotidien. "Je grimpe en technique alpine pour les soigner", explique-t-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Écologie Environnement Gers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7798279867
Perché dans un arbre face au Ministère de l'Écologie, Thomas Brail interpelle Elisabeth Borne
Perché dans un arbre face au Ministère de l'Écologie, Thomas Brail interpelle Elisabeth Borne
Il est perché depuis une semaine dans un platane, à 15 mètres de haut, en face du Ministère de l'Écologie, à Paris. Thomas Brail, arboriste de profession, demande à Elisabeth Borne d'intervenir pour sauver 25 platanes centenaires, qu'un maire du Gers veut couper.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/ecologie-thomas-brail-perche-dans-un-arbre-pour-sauver-des-platanes-7798279867
2019-09-05 05:35:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/RVpKJ3o0bKiZ823cq3IxUg/330v220-2/online/image/2019/0831/7798258961_l-ecologiste-thomas-brail-debout-dans-un-arbre-devant-le-ministere-francais-de-la-transition-ecologique-a-paris-le-28-aout-2019-pour-protester-contre-la-deforestation-en-france.jpg