1 min de lecture Paris

DIAPORAMA - Coronavirus : ces Parisiens qui ne se confinent pas malgré les restrictions

La "discipline" à laquelle appellent les autorités pour freiner l'épidémie de coronavirus semble encore un vœu pieux dans la capitale ce dimanche 15 mars.

Le marché d'Aligre dans le XIIe arrondissement de Paris noir de monde le dimanche 15 mars 2020. Crédits : Twitter / @CamSls | Date : 15/03/2020
7 >
Le marché d'Aligre dans le XIIe arrondissement de Paris noir de monde le dimanche 15 mars 2020. Crédits : Twitter / @CamSls | Date : 15/03/2020
Canal Saint-Martin, les Parisiens profitent du soleil au bord de l'eau Date : 15/03/2020
Jardin du Luxembourg, VIe arrondissement de Paris Crédits : Twitter / @florent92100 | Date : 15/03/2020
Square Clignacourt, dans le XVIIIe arrondissement de Paris Date : 15/03/2020
Un pard bondé dans le XVe arrondissement de Paris Crédits : Twitter / @Frenchy_RG | Date : 15/03/2020
Les quais de Seine Crédits : Twitter / @LDeLION | Date : 15/03/2020
Square Clignacourt, dans le XVIIIe arrondissement de Paris Date : 15/03/2020
1/1
Thomas Pierre
Thomas Pierre Journaliste

Des marchés bondés, des promeneurs profitant du soleil... En ce dimanche 15 mars quasi-printanier, certains Parisiens avaient manifestement envie de prendre l'air. Et ce malgré les mesures de restrictions des autorités face au coronavirus. "On se dit que le confinement ne va pas tarder. Ce sont nos derniers moments de vraie liberté peut-être", lance un père de deux enfants, près du populaire marché d'Aligre, à proximité de Bastille. 

Du cœur de Paris au quartier des Abbesses, en passant par les bords du canal Saint-Martin, les mêmes scènes se répètent : des terrasses pour la plupart fermées, mais des gens agglutinés dans des commerces ou près des étals des marchés, comme indifférents aux consignes martelées par les médecins et les autorités. La "discipline" à laquelle appellent les autorités pour freiner le virus semble encore un vœu pieux dans la capitale. 

Sur les réseaux sociaux, les photos de cette vie comme si de rien n'était se multiplient malgré la stupéfaction de ceux qui les postent. "Quais de Seine VS confinement! On n’est pas sortis des ronces!", ironise ainsi la journaliste Christine Bravo. 

"Les français cherchent quoi ? Le confinement total ?", s'emporte encore une twittos. "C'est grave", dit un médecin sur RTL pour qui un confinement généralisé doit être adopté "le plus vite possible".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Paris Coronavirus Marché
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants