1 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : report des épreuves du code de la route et du permis de conduire

La Sécurité routière a annoncé que toutes les épreuves du code de la route et du permis de conduire étaient reportées jusqu'à nouvel ordre.

Un automobiliste à un point de contrôle de température, pendant l'épidémie de coronavirus.
Un automobiliste à un point de contrôle de température, pendant l'épidémie de coronavirus. Crédit : Odd ANDERSEN / AFP
Maeliss
Maeliss Innocenti Journaliste

Les annonces de fermetures, d'annulations et de reports tombent en cascade depuis que le gouvernement français a annoncé samedi soir le passage au stade 3 de l'épidémie de coronavirus et officialisé les nouvelles mesures de confinement.

Si le secteur de l'éducation est durement touché (avec les fermetures d'écoles, de collèges, de lycées et d'universités), c'est un autre domaine d'enseignement qui est désormais concerné : la conduite. L'organisme Sécurité routière a en effet annoncé ce dimanche 15 mars le report de toutes les épreuves du code de la route et du permis de conduire. Et ce, jusqu'à nouvel ordre.

"L'activité des inspecteurs du permis de conduire est interrompue à compter du lundi 16 mars, pour une durée indéterminée. Cela entraîne par conséquent le report sine die des épreuves de l'examen pratique du permis de conduire", est-il expliqué dans le communiqué. Les épreuves du code de la route (moto compris) sont aussi reportées.

Toutes ces mesures sont prises dans l'objectif d'enrayer l'épidémie de coronavirus qui a déjà fait 91 morts sur le territoire français (et plus de 6.000 dans le monde) et 4.500 contaminations (près de 160.000 dans le monde).

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Épidémie Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants