1 min de lecture Yémen

Des soldat saoudiens sont formés dans un camp en France

VU DANS LA PRESSE - L'armée saoudienne, en guerre contre le Yémen, envoie ses soldats à Commercy, dans la Meuse, se former au maniement des tourelles canons, fabriqués par l'entreprise locale John Cockerill, révèle Amnesty International.

Des soldats de la coalition militaire soutenue par l'Arabie Saoudite, au Yemen.
Des soldats de la coalition militaire soutenue par l'Arabie Saoudite, au Yemen. Crédit : Saleh Al-OBEIDI / AFP
benoit
Benoît Collet Journaliste

La petite commune de Commercy, dans la Meuse, s'apprête à recevoir des militaires saoudiens. Sur place, l'entreprise belge Cockerill fabrique des tourelles-canons, auxquelles les soldats du royaume wahhabite vont venir se former, alors que leur pays est engagé dans une guerre sanglante contre le Yémen, qui a fait 230.000 morts et qui a été qualifiée de "pire catastrophe humanitaire au monde" par l'ONU.

Quelques mois après que le site d'investigation Disclose a révélé l'utilisation d'armes vendues par la France dans le conflit yéménite, le journal d'Amnesty International, La chronique, enfonce le clou en dévoilant l'existence de ce centre de formation français où les soldats saoudiens viennent s'entraîner. S'il appartient à l'entreprise belge John Cockerill, il a bénéficié de plus de deux millions d'argent public.

La trouble implication de l'Arabie saoudite et les nombreuses attaques contre les civils n'ont pas "empêché notre pays d’accueillir sur son sol, à coup de subventions et d’aides de toutes sortes, une entreprise qui fabrique des armes impliquées dans ce conflit", peut-on lire dans cette enquête parue dans le dernier numéro de La chronique.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Yémen Guerre Arabie Saoudite
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants