1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le journal de 16h : la Yemenia condamnée à verser des dommages et intérêts
2 min de lecture

Le journal de 16h : la Yemenia condamnée à verser des dommages et intérêts

REPLAY INTÉGRAL – La compagnie aérienne Yemenia a été condamnée à verser 30 millions d'euros de dommages et intérêts aux proches des victimes du crash de 2009.

Un micro RTL
Un micro RTL
Crédit : RTL
Le journal de 16h : la Yemenia condamnée à verser des dommages et intérêts
00:03:03
Marie Guerrier & La rédaction de RTL

Plus de cinq ans après le crash d'un vol Yemenia près des Comores, le tribunal d’Aix-en-Provence a condamné la compagnie aérienne à verser plus de 30 millions d'euros de dommages et intérêts aux quelques 500 ayant-droits des victimes.


Rappelons que le 30 juin 2009, l'Airbus A310 de la Yemenia Airways, parti de Sanaa au Yémen et qui transportait de nombreux voyageurs français, s'est abîmé en mer au large des Comores. Sur les 153 passagers, seule Bahia Bakari, une adolescente âgée à l'époque de 13 ans, a survécu.

Paris : une directrice d'école poignardée par un parent d'élève

Une directrice d'école maternelle a été blessée ce jeudi à la mi-journée, poignardée par un parent d'élève dans le 14ème arrondissement de Paris. L'enseignante, qui a reçu trois coups de couteau, a été hospitalisée, mais son pronostic vital n'est pas engagé.

L'auteur de l'agression a volé la carte bleue de la victime avant de prendre la fuite. Il a été interpellé quelques minutes après, et a été placé en garde à vue pour tentative d’homicide volontaire sur un enseignant et vol avec arme.

À lire aussi

Les faits se sont déroulés aux abords de l'école Alain-Fournier, rue de la Briqueterie, où se trouve également le domicile de la victime. On ignore pour l'instant si l'agression a un motif crapuleux ou si la directrice était visée en raison d'un conflit lié à l'enfant de l'agresseur, scolarisé dans cet établissement situé dans un quartier populaire.

Un couple d'Indiens lègue toute sa fortune à son singe

Un riche couple d'Indiens a désigné comme seul héritier son singe de compagnie, assurant qu'il lui devait sa réussite et voulait être certain qu'on s'occuperait de l'animal s'il se retrouvait "orphelin". Brajesh Srivastava et sa femme Shabista n'ont pas d'enfants, mais ils considèrent leur singe Chunmun comme leur fils, et ont créé une fondation pour prendre soin de l'animal après leur mort.

Les époux, qui ont été chassés de leurs familles respectives après s'être mariés contre leur avis, racontent qu'ils étaient pauvres quand ils ont adopté le singe en 2004, et qu'ils sont devenus riches depuis. Shabista est une avocate à succès et son mari, âgé de 48 ans, possède plusieurs entreprises, dont une chaîne de télévision et une usine de farine, toutes nommées d'après le singe Chunmun.

À écouter également dans ce journal

- Les députés vont débattre de la motion de censure déposée par l'UMP et l'UDI contre le gouvernement, à la suite de l'application de l'article 49-3. Les résultats du vote sont attendus vers 18h30.
- François Hollande se trouve actuellement sur la base aérienne d'Istres, dans les Bouches-du-Rhône. Son discours sur l'armement nucléaire français est très attendu.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.