1 min de lecture Féminisme

Des Femen manifestent au Musée d'Orsay contre la sexualisation du corps des femmes

Dimanche 13 septembre, des militantes Femen se sont introduites dans le musée parisien. Elles protestaient contre l'interdiction d'accès au musée à une jeune femme portant une robe jugée trop décolletée quelques jours auparavant.

Les Femen au musée d'Orsay le 13 septembre 2020.
Les Femen au musée d'Orsay le 13 septembre 2020. Crédit : Capucine Henry/@capucinema/Twitter
Marie Zafimehy
Marie Zafimehy

"L'obscénité est dans vos yeux !" Dimanche 13 septembre, plusieurs dizaines de militantes Femen se sont introduites dans le musée d'Orsay. Au milieu des statues du hall principal, poings levés, elles protestaient contre l'interdiction d'accès au musée prononcée contre une jeune femme en raison de sa tenue.

Mardi 8 septembre, une étudiante prénommée Jeanne s'était présentée à l'entrée du musée parisien avant de s'y faire refuser l'accès. L'objet de cette décision : sa robe jugée trop décolletée. La jeune femme a pu finalement rentrer, vêtue d'une veste. Une scène qu'elle raconte dans un tweet publié le lendemain et qui est aussitôt partagé par des milliers d'internautes. Le même jour, le musée d'Orsay publie un communiqué et lui présente ses excuses.

Comme le note Libération, il est inscrit dans le règlement de l'établissement que "les usagers doivent conserver une tenue décente". Une formulation résolument ambiguë qui a conduit plusieurs militantes féministes à s'emparer du sujet et à dénoncer la sexualisation du corps des femmes. C'est dans la lignée de cette mobilisation que les Femen manifestaient dimanche.

Dans un communiqué, les militantes s'indignent notamment du double-standard concernant les corps des femmes révélé par l'attitude des employés du musée. "Le musée d'Orsay abrite de nombres d'oeuvres, dont beaucoup de nus féminins et masculins, ainsi que le célèbre tableau L'Origine du Monde de Gustave Courbet, écrivent-elles. Pour ces agent-e-s, il est problématique de porter un décolleté. Par contre, il ne leur pose pas problème de fixer une femme dans les seins au lieu des yeux et de juger sa tenue."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Féminisme Femen Sexisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants