2 min de lecture Coronavirus

Déconfinement : pourquoi les lycées ne rouvrent pas, contrairement aux écoles et collèges

Selon le gouvernement, si des études ont montré que les enfants semblaient peu contaminants, cela est incertain pour les jeunes adultes.

Une école à Villers-lès-Nancy ce mardi 12 mai (illustration)
Une école à Villers-lès-Nancy ce mardi 12 mai (illustration) Crédit : JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP
Chloé
Chloé Richard-Le Bris et AFP

Le gouvernement a annoncé un retour à la normale dans les écoles et collèges à partir de lundi prochain, qui pourra se faire, assure-t-il, grâce à un allègement des règles de distanciation physique dans les classes.

Mais le retour à la normale ne se fera pas au lycée, car si des études ont montré que les enfants semblaient peu contaminants, ce n'est pas certain pour les jeunes adultes. Toutes les régions passant en "zone verte", les établissements pourront néanmoins décider d'accueillir les élèves par niveaux, de manière à éviter un trop grand brassage.

Quant aux crèches, écoles et collèges, ils rouvriront pour tous à partir du 22 juin, avec une présence "obligatoire", a annoncé dimanche 14 juin le président Emmanuel Macron. Ainsi, fini le volontariat pour les familles qui ne souhaitaient pas y remettre leurs enfants, en raison de craintes suscitées par l'épidémie de coronavirus.

À partir de lundi prochain, l'école et le collège reprendront "selon les règles de présence normale", a déclaré le chef de l'État, c'est-à-dire tous les jours. Les effectifs ne seront plus limités à 15 élèves par classe en primaire et 10 en maternelle.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Épidémie Lycée
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants