1 min de lecture Coiffure

Déconfinement : comment vont s’organiser les coiffeurs dès le 11 mai ?

INVITÉ RTL - Franck Provost, coiffeur et président du Conseil National des Entreprises de coiffure en dit plus sur l'ouverture des salons.

RTL Soir On Refait le monde - Sotto RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Déconfinement : comment vont s'organiser les coiffeurs le 11 mai ? Crédit Image : AFP / Philippe Huguen | Crédit Média : Thomas Sotto | Durée : | Date : La page de l'émission
RTL Soir On Refait le monde - Sotto
Thomas Sotto et Capucine Trollion

C'est une nouvelle qui a dû réjouir beaucoup de Français et de Françaises. Les salons de coiffure pourront rouvrir à partir du 11 mai, date du début du déconfinement. Mais comment cela va-t-il pouvoir s'organiser en respectant la distanciation sociale et les gestes barrière?

"Chaque client doit se laver les mains quand il rentre, se mettre du gel hydroalcoolique. Il doit aussi avoir un masque qui s'attache derrière les oreilles. On vient avec son masque parce que la coiffure c'est 1 million de consommateurs par jour, donc on est incapable de fournir autant de masques", explique au micro de RTL Franck Provost, coiffeur, président du groupe Provalliance (Franck Provost, Jean-Louis David, Saint-Algue…) et président  du Conseil National des Entreprises de coiffure. Si un client se présente dans un salon sans masque, "on ne doit pas le prendre", précise-t-il.

De leur côté, les coiffeurs doivent avoir "masques et lunettes, et des visières pour les barbers". Il doit aussi y avoir "des peignoirs à usage unique" et une distance de 1 mètre entre chaque client.

Une prise de rendez-vous en ligne

Pour réguler l'affluence dans les salons de coiffure, la prise de rendez-vous se fait en ligne parce que selon l'étude faite, "59% des Français veulent aller chez le coiffeur", la première semaine de déconfinement. Le 11 mai tombe un lundi, jour de fermeture généralement des salons. "Je pense qu'ils vont s'organiser car il faut former le personnel à la désinfection du matériel, que l'on faisait déjà, de chaque place. Tout cela doit être préparé et organisé (...) Normalement, on devrait être bons pour le 11", conclut Franck Provost.

>
35. Déconfinement : que pourra-t-on faire (ou pas) à partir du 11 mai ? Crédit Image : RTL Originals | Crédit Média : RTL Originals | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coiffure Société Coronavirus
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants