1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Déconfinement : à quoi ressemblent les nouvelles attestations pour prendre les transports ?
1 min de lecture

Déconfinement : à quoi ressemblent les nouvelles attestations pour prendre les transports ?

Les usagers franciliens devant voyager en heures de pointe à partir du lundi 11 mai devront se munir de nouvelles attestations. Il en existe deux types.

Un contrôle d'attestation (illustration)
Un contrôle d'attestation (illustration)
Crédit : DENIS CHARLET / AFP
Sarah Belien

Dès demain, les Français pourront désormais se déplacer dans un périmètre de 100 km autour de leur domicile sans attestation. Mais les Franciliens prenant les transports en commun devront eux se munir d'une attestation pour voyager pendant les heures de pointe dans les métros et RER : du lundi au vendredi entre 6h30 et 9h30 et entre 16h00 et 19h00.

Les deux attestations ont été publiées sur le site de la région par la préfecture de Paris et peuvent désormais y être téléchargées. Ces deux modèles sont pour le moment provisoires. La version définitive sera éditée une fois que la loi et le décret seront publiés, normalement avant le 11 mai.

Des contrôles seront faits à partir de mercredi, le temps que les usagers s'habituent aux nouvelles mesures dans les transports a déclaré le secrétaire d'État aux transports. Hors heures de pointe, l'utilisation des transports en commun sera libredans le respect des règles sanitaires.

La première est l'attestation employeur permettant aux salariés d'utiliser les transports en heures de pointe, à télécharger sur ce lien. Doivent y être écrits : le nom, prénom, date de naissance, son adresse, son métier ainsi que le lieu de son travail. Cette attestation pourra être réutilisée plusieurs fois puisqu'il sera inscrit une "date de fin de validité". Le nom et le cachet de l'employeur doivent figurer à la fin.

L'attestation employeur est à utiliser afin de pouvoir voyager en transports en heures de pointe.
L'attestation employeur est à utiliser afin de pouvoir voyager en transports en heures de pointe.
Crédit : Capture d'écran
À lire aussi

La seconde attestation concerne les personnes qui ne travaillent pas mais qui doivent se déplacer en heures de pointe pour un "motif impérieux" ainsi que les travailleurs non salariés. Elle peut être téléchargée sur ce lien. Le motif peut donc être une garde d'enfants, une convocation, un entretien d'embauche ou un rendez-vous médical. Sur le même modèle que l'attestation utilisée pendant le confinement, le motif doit être coché.

L'attestation de déplacement à utiliser pour les travailleurs non salariés ou en cas de motif impérieux
L'attestation de déplacement à utiliser pour les travailleurs non salariés ou en cas de motif impérieux
Crédit : Capture d'écran
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/