1 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : une étude montre que les enfants ont peu de chance d'en mourir

Une étude, publiée jeudi 27 août dans la revue médicale britannique BMJ, confirme que les enfants infectés par la Covid-19 ont peu de chance de développer une maladie grave et les décès restent très rares.

Des parents et des enfants, devant une école de Toulouse, après le déconfinement, le 22 juin 2020.
Des parents et des enfants, devant une école de Toulouse, après le déconfinement, le 22 juin 2020. Crédit : Lionel BONAVENTURE / AFP
Sarah Belien
Sarah Belien
Journaliste RTL

Des résultats rassurants. La revue médicale britannique BMJ a mis en avant une étude ce jeudi 29 août, montrant que les enfants atteints par la Covid-19 avaient de faibles chances de souffrir de complications nécessitant des soins intensifs.

En Angleterre, au Pays de Galles et en Écosse, les enfants ne représentent que 1% des cas de coronavirus, et parmi eux, 1% sont décédés de la maladie. C'est le résultat constaté par les chercheurs à l'origine de l'étude, qui ont analysé les données de 651 patients de moins de 19 ans atteints par la Covid-19 dans les trois pays entre janvier et juillet.

Sur tous ces jeunes, six sont décédés à l'hôpital, soit 1%. Afin de comparer, 27% des patients de tous les âges atteints de la Covid-19 sont décédés sur la même période. Et au total, seuls 18% des jeunes patients ont été admis en soins intensifs, notant que "l'appartenance ethnique noire était significativement associée à l'admission en soins intensifs.

"Il s'agit d'une étude observationnelle sur les enfants hospitalisés. Les limites incluent le fait que tous les cas n'ont peut-être pas été capturés," tempère Athimalaipet Ramanan, professeur de rhumatologie pédiatrique à l'Université de Bristol. "Cependant, dans l'ensemble, c'est une étude importante car il est probable que la plupart des enfants atteints d'une maladie grave se seraient présentés aux hôpitaux," a-t-il déclaré.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Épidémie Sciences
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants