1 min de lecture Rhône-Alpes

Coronavirus : situation critique pour les Hauts-de-France et en Auvergne-Rhône-Alpes

Les services de réanimation commencent à saturer mais ces deux régions sont particulièrement dans le rouge avec 100% des lits occupés par des malades du coronavirus.

>
Coronavirus : situation critique pour les Hauts-de-France et en Auvergne-Rhône-Alpes Crédit Image : PHILIPPE DESMAZES / AFP | Crédit Média : Frédéric Perruche | Durée : | Date :
Frédéric Perruche édité par Maeliss Innocenti

Dans les services de réanimation, on frôle la saturation avec plus de 4.000 malades. Deux régions ont dépassé le seuil théorique de 100% d'occupation des lits par des patients Covid-19 : les Hauts-de France et la région Auvergne-Rhône-Alpes qui a déjà dû transférer 43 patients vers d'autres régions depuis la mi-octobre pour soulager les hôpitaux.

La situation est déjà critique. Un chiffre qui en dit long : dans les hôpitaux publics lyonnais (HCL), on a déjà dépassé la barre des 730 patients hospitalisés pour coronavirus contre 727 en avril au pic de la première vague. Et le pic de cette deuxième vague, on n'y est pas encore. La situation devrait continuer à se dégrader dans les jours qui viennent.

Toujours aux HCL, plus de 140 malades sont actuellement soignés et ils occupent plus de 2/3 des lits. Un chiffre qui a doublé en moins d'un mois. Actuellement, ce sont 93% des services de réa qui sont occupés. Mais si le seuil des 100% n'est pas atteint, c'est que chaque semaine on pousse les murs, on ouvre de nouveaux lits, de nouvelles unités. De 139 lits en temps normal, on est passé à 237. Et les hôpitaux peuvent et vont dépasser cette capacité la semaine prochaine. Des déprogrammations d'opérations non urgentes permettent de libérer du personnel et de l'espace pour les unités Covid.

Autre élément qui permet pour l'instant d'encaisser cette vague : le recours au privé. Mais là aussi les unités Covid se remplissent de manière inquiétante. Les soignants appellent donc au strict respect des règles sanitaires et espèrent que le reconfinement va ralentir la progression du virus. Ce que le simple couvre-feu n'a visiblement pas réussi à faire.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Rhône-Alpes Auvergne Hauts-de-France
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants