1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Coronavirus : qui peut se faire vacciner, alors que l'épidémie repart dans le pays ?
2 min de lecture

Coronavirus : qui peut se faire vacciner, alors que l'épidémie repart dans le pays ?

L'ensemble des Français sont désormais éligibles pour recevoir une nouvelle dose de rappel. Si le changement de doctrine n'est pas nouveau, l'État communique dessus à l'approche des fêtes de fin d'année.

Un vaccin anti-Covid Pfizer (illustration)
Un vaccin anti-Covid Pfizer (illustration)
Crédit : Patrick T. FALLON / AFP
Coronavirus : qui peut se faire vacciner, alors que l'épidémie repart dans le pays ?
00:01:27
Virginie Garin - édité par Benoît Leroy

Une évolution en catimini. La France fait, en cette fin du mois de novembre, face à une neuvième vague de contaminations de Covid-19. Pour preuve, mardi 29 novembre, plus de 90.000 contaminations ont été rapportées par Santé Publique France, dans son point de situation.

Dans ce communiqué, la Direction générale de la santé insiste, au détour de son point de situation sur les populations éligibles à une nouvelle dose de rappel. "Une personne jeune sans comorbidité, qui voit régulièrement des proches âgés de plus de 60 ans, est éligible à [une dose de] rappel", explique-t-on.

Pourtant, cette nouvelle règle n'est pas nouvelle, puisqu'elle est appliquée depuis le début du mois d'octobre. En effet, si vous étiez au contact régulier de personnes fragiles, de plus de 60 ans, de malades, vous pouviez vous faire vacciner. Dans ce cas, le médecin ou le pharmacien, pouvait vous le proposer et il utilisait plutôt l'ancien vaccin. Les nouvelles versions, plus adaptées à Omicron, étant réservées aux personnes fragiles. En deux mois, plus de 200 000 injections de vaccins "ancienne formule" ont été réalisées en France.

Le gouvernement veut éviter les injonctions

Cette fois-ci, le ministre de la Santé veut afficher la règlementation de manière plus claire. Les fêtes de Noël approchant, beaucoup de Français vont être au contact de personnes de plus de 60 ans. Résultat, le gouvernement le dit plus explicitement : si vous êtes dans ce cas, vous pouvez vous faire vacciner.  

À lire aussi

Pourquoi ne pas avoir demandé, dès le départ, à tous les Français d'aller se faire vacciner ? Tout simplement parce que les injonctions au vaccin créent rapidement des polémiques. Si le ministre de la Santé lançait une campagne de vaccination générale, il prendrait le risque de voir les anti-vaccins se déchaîner à nouveau. 

Par ailleurs, ce qui compte, c'est de savoir, que si vous êtes jeunes, bien portants, mais que vous voulez protéger vos grands-parents ou vos parents à Noël, vous avez tout à fait le droit de demander à être vacciné. D'autant que la France a suffisamment de stocks. Actuellement, le pays dispose de 53 millions de doses de vaccin.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.