1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Coronavirus : quel vaccin pouvez-vous utiliser pour la dose de rappel ?
2 min de lecture

Coronavirus : quel vaccin pouvez-vous utiliser pour la dose de rappel ?

Le sérum du laboratoire Johnson & Johnson pourrait bientôt être utilisé dans le cadre de l'injection de rappel, après une décision européenne. Il vient étoffer la liste des sérum validés en Europe.

Des vaccins préparés en France
Des vaccins préparés en France
Crédit : Alain JOCARD / AFP
micro generique
Benoît Leroy

Pfizer, AstraZeneca, Johnson & Johnson, Moderna... La France a le choix entre quatre formules de vaccins différentes. Mais avec cette offre, il est temps de faire le point sur les recommandations quant au public visé pour chacun des sérums. 

Il est le plus plébiscité par les Français, le vaccin "Cominarty" de Pfizer et BioNTech est le sérum avec le moins de restrictions sur le plan des recommandations d'injection. Toutes les personnes de plus de 12 ans peuvent y accéder, pour la version classique. Et depuis ce mercredi 15 décembre, les enfants de 5 à 11 ans également, avec une formule adaptée et davantage diluée. Problème, les stocks de ce vaccin ont fondu ces dernières semaines et le lancement de la campagne de rappel. Début décembre, la Direction générale de la Santé expliquait avoir 5 millions de doses Pfizer. 

Un volume bien moins important que les 30 millions de doses disponibles avec le sérum développé par Moderna. Seule restriction, prise par principe de précaution, les personnes de moins de trente ans ne peuvent pas en bénéficier. De très rares cas de myocardites ont été détectés depuis le début de la campagne vaccinale. 

Bientôt un troisième vaccin possible pour le rappel ?

Dernière possibilité désormais dans le cadre de la dose de rappel, le vaccin Janssen développé par les laboratoires Johnson & Johnson. Ce mercredi 15 décembre, l'autorité européenne du médicament (EMA) a validé son usage dans le cadre de cette nouvelle phase de vaccination. 

Jusqu'à présent Janssen est destiné aux plus personnes de plus de 55 ans. Pour l'heure, la France n'a pas suivi la décision de l'EMA. Les autorités de santé françaises préfèrent miser sur les formules basées sur l'ARN messager

Dernière possibilité, le sérum d'AstraZeneca. Depuis cet été, l'État ne commande plus de nouvelles doses, d'après le site CovidTracker. Le vaccin est encore utilisé, chez les plus de 55 ans, à raison de quelques centaines de personnes par jour pour une première injection. Pour les deux suivantes, il faut se tourner vers Pfizer ou Moderna.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire