1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Coronavirus : problèmes cardiovasculaires, respiratoires... quels sont les effets recensés à long terme ?
1 min de lecture

Coronavirus : problèmes cardiovasculaires, respiratoires... quels sont les effets recensés à long terme ?

VU DANS LA PRESSE - Plus de deux ans après la pandémie, le recul commence à être suffisant pour constater certains effets du coronavirus sur le long terme.

Un patient malade du coronavirus intubé à l’hôpital de campagne installé à Santo Andre, au Brésil, le 26 mars 2021.
Un patient malade du coronavirus intubé à l’hôpital de campagne installé à Santo Andre, au Brésil, le 26 mars 2021.
Crédit : Miguel SCHINCARIOL / AFP
William Vuillez

C'était une des zones d'ombre de la Covid-19 au début de la pandémie : les Covid longs, ces personnes qui souffrent encore de symptômes des semaines et même des mois après leur infection. En France, ces personnes seraient 700.000. Aujourd'hui la notion de "Covid long" est mieux comprise, le gouvernement a même annoncé à la mi-mars un plan de suivi sur ces patients. 

Mais la maladie a d'autres répercussions sur la santé, plus graves. Sur le long terme, même des formes légères de la Covid-19 ne sont pas sans conséquences. Une étude américaine publiée le 22 avril dans la revue Nature et relayée par franceinfo, a comparé l'état de santé  de non-malades et de personnes ayant été testées positives, sur les 6 mois qui ont suivi l'infection. Résultat : dans le groupe de personnes ayant eu la Covid-19, les chercheurs ont pu identifier des "séquelles dans le système respiratoire, des troubles du système nerveux et neurocognitif, des troubles de santé mentale, cardiovasculaires, gastro-intestinaux, des malaises, fatigue, douleurs musculo-squelettiques et anémie". 

Des séquelles plus ou moins importantes en fonction de la gravité de leur infection, mais observables même chez des patients qui n'ont pas été hospitalisés. Ils ont noté également une augmentation de la prise de médicaments dans le groupe ayant eu le coronavirus : analgésiques, antidépresseurs, anxiolytiques... 

Une autre étude publiée par la revue Nature et par la même équipe de chercheurs en mars dernier se penche elle plus particulièrement sur les complications cardiovasculaires à long terme. Ses résultats "fournissent des preuves que le risque sur 1 an de maladies cardiovasculaires chez les survivants d'une forme grave de la Covid-19 sont considérables".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.