1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Coronavirus : "plan blanc" déclenché dans les hôpitaux de Mulhouse et Colmar
1 min de lecture

Coronavirus : "plan blanc" déclenché dans les hôpitaux de Mulhouse et Colmar

Les deux établissements ont annoncé mercredi 1er décembre leur réorganisation pour faire face à "une évolution rapide de l'épidémie".

Une infirmière soigne un patient Covid-19 dans le service de médecine interne de l'hôpital Emile Muller de Mulhouse, le 16 février 2021.
Une infirmière soigne un patient Covid-19 dans le service de médecine interne de l'hôpital Emile Muller de Mulhouse, le 16 février 2021.
Crédit : SEBASTIEN BOZON / AFP
Florine Boukhelifa & AFP

Le Haut-Rhin est le département au taux d'incidence le plus élevé du Grand Est. Les hôpitaux de Colmar et Mulhouse, "confrontés à une évolution rapide" du coronavirus, ont déclenché leur "Plan blanc" mercredi 1er décembre, ont-ils annoncé dans un communiqué.

"Pour faire face à un besoin de lits Covid important, les deux établissements se réorganisent pour recréer des unités dédiées à la prise en charge de ces patients", ce qui nécessite "dans certains cas de différer des activités de soins programmés", indiquent le Groupe hospitalier de la région de Mulhouse et Sud-Alsace (GHRMSA) et les Hôpitaux civils de Colmar (HCC).

"Dans ce contexte particulier, les directions des deux établissements publics de santé décident de déclencher leur Plan blanc à partir (de) mercredi" afin "d'assurer au mieux la continuité des soins", poursuivent-ils. Celui-ci permet la déprogrammation d'opérations non urgentes et de solliciter des renforts de personnels.

Déjà mis à très rude épreuve par l'épidémie de coronavirus lors de la première vague en 2020 dont Mulhouse fut l'épicentre, les deux établissements sont de nouveau "confrontés à une évolution rapide de l'épidémie", indiquent-ils. Le Samu du Haut-Rhin enregistre ainsi une hausse des appels liés au virus, avec "plus de 20% des appels journaliers" qui concernent cette pathologie, selon la même source. Le nombre de passages dans les services d'urgence augmente également, ajoute le communiqué.

À écouter aussi

L'hôpital de Mulhouse avait brièvement déclenché le Plan blanc fin septembre-début octobre, en raison notamment du manque de soignants dans cet établissement ou près de 170 salariés non vaccinés étaient alors suspendus. Selon les derniers chiffres du site CovidTracker, le taux d'incidence dans le Haut-Rhin atteint 410 contre 311 pour la France.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/