1 min de lecture Épidémie

Coronavirus : les sports de combat à nouveau autorisés

Les sports de combat ont été autorisés par un arrêté paru au Journal officiel le samedi 11 juillet. Mayotte et Guyane, en état d'urgence sanitaire, ne peuvent toujours pas reprendre les sports de combat.

Deux judokas (illustration)
Deux judokas (illustration) Crédit : Le Mag 1245
Chloé
Chloé Richard-Le Bris et AFP

Les sports de combat, notamment le judo, la boxe et le karaté, sont désormais autorisés en France comme avant le coronavirus, dans les "territoires sortis de l'urgence sanitaire", édicte samedi 11 juillet un décret publié au Journal Officiel.

Les sports de combat restaient plongés dans une grande incertitude depuis le déconfinement progressif entamé le 11 mai et s'estimaient soumis à une double peine avec l'arrêt des compétitions et l'interdiction des contacts à l'entraînement.

C'est "une bonne nouvelle qui ne doit pas nous empêcher de rester prudents et responsables", a tweeté Roxana Maracineanu, la ministre déléguée chargée des Sports auprès de Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports.

Toujours en état d'urgence sanitaire, Mayotte et la Guyane, restent privés de sports de combat.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Épidémie Coronavirus France Coronavirus
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants