2 min de lecture Épidémie

Coronavirus en Mayenne : "Les indicateurs sont à l'orange" alerte l'ARS

INVITÉ RTL - Le risque d'une deuxième vague de coronavirus dès cet été est possible. Pour Benoît James, directeur de crise Covid-19 à l'Agence régionale de santé des Pays de la Loire, l'heure est à "la vigilance".

Christelle Rebiere L'invité de RTL Midi Christelle Rebière
>
Coronavirus : "Les indicateurs sont à l'orange" alerte l'ARS des Pays de la Loire Crédit Image : CLEMENT MAHOUDEAU / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
RTL Midi -  Christelle Rebière
Christelle Rebière édité par Sarah Rozenbaum

Alors que la Mayenne a vu son nombre de cas positifs au coronavirus être multiplié par 4 en deux semaines, le directeur de crise Covid-19 à l'Agence régionale de santé des Pays de la Loire, Benoît James, estime que : "Les indicateurs sont à l’orange du fait de la multiplicité des cas positifs avec une augmentation exponentielle notamment sur les taux d’incidence qui permettent de comparer avec les autres départements. On a atteint un taux de 47 pour 100.000 il y a deux jours."

Pour lui cependant, la situation est préoccupante mais pas d'une gravité absolue : "Je ne vous dirais pas qu’au niveau de l’agence, on est inquiets. On est sur un positionnement de vigilance, de pré-alerte." Et afin de rester à ce stade de pré-alerte, l'Agence régionale de santé va mettre en place une campagne de dépistage qui va concerner jusqu'à 300.000 personnes. 

Une campagne qui ne va pas se faire immédiatement : "Nous sommes en cours d’organisation de cette campagne qui va être une campagne de grande ampleur" et qui représentera une originalité dans l'organisation puisque : "L’Assurance maladie va envoyer des bons pour pouvoir se faire tester aux habitants directement avec un remboursement à 100%."

"Un reconfinement est potentiellement envisageable"

L’objectif, à terme, est de "pouvoir détecter les cas positifs, les isoler et à terme, casser l’ensemble des chaînes de transmission."

À lire aussi
La société Hoya vision a inventé un verre de lunette qui ne se contente pas de corriger la myopie mais permet également de la soigner. Coronavirus France
Covid-19 : les lunettes protègent-elles contre le coronavirus ?

Pour les personnes qui seront détectées positives au coronavirus et qui seront invitées à s'isoler, une solution a été mise en place pour celles ne pouvant le faire chez elles : "Un lieu est déjà réquisitionné et prêt à accueillir les personnes qui souhaitent être isolées en dehors de leur domicile."

En dernier recours et en cas d'aggravation de la situation : "Un reconfinement est potentiellement envisageable mais nous n’en sommes pas encore là, on attend de voir comment la situation évolue."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Épidémie Coronavirus France
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants