1 min de lecture Culture

Coronavirus : les librairies classées commerces essentiels

Selon un décret, les librairies sont classées commerces essentiels et pourront rester ouvertes dans l'éventualité d'un nouveau confinement.

Un client dans une librairie (illustration)
Un client dans une librairie (illustration) Crédit : Daniel ROLAND / AFP
Florise Vaubien
Florise Vaubien et AFP

Alors que Nice et Dunkerque s'apprêtent à vivre leurs premiers week-ends confinés, pas de panique pour les libraires : les autorités ont d'ores déjà classé leurs commerces comme étant essentiels. Selon un décret publié vendredi 26 février, les librairies pourront rester ouvertes en cas de confinement le week-end. Les boutiques sont autorisées à accueillir du public les samedis et dimanches entre 6 heures et 18 heures, indique le texte.

Ce décret a été salué par la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot : "Les librairies sont des commerces essentiels. Cela n'a jamais fait aucun doute". "Lors du deuxième confinement, la possibilité du cliqué-emporté et la gratuité des frais d'expédition des livres offerte aux libraires ont permis de maintenir leur activité", a-t-elle précisé dans un entretien avec l'AFP.

Pour rappel, lors du dernier confinement en novembre, les librairies ne pouvaient vendre leurs livres uniquement sur leur seuil et en "click and collect". Considérées non-essentielles, elles ne pouvaient pas recevoir des clients poussant de nombreux libraires, écrivains et éditeurs à dénoncer une mesure jugée injuste. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Culture Roselyne Bachelot Confinement
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants