1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Coronavirus : le fiasco des autotests dans les écoles
2 min de lecture

Coronavirus : le fiasco des autotests dans les écoles

ENQUÊTE RTL - Les autotests étaient l'une des armes du gouvernement pour lutter contre la Covid-19 dans les écoles. L'État en avait commandé des dizaines de millions, sauf que la plupart sont restés dans leur boite, et la facture est salée.

Des autotests distribués dans les écoles françaises (illustration)
Des autotests distribués dans les écoles françaises (illustration)
Crédit : JC MILHET / HANS LUCAS VIA AFP
Comment expliquer l'échec des autotests dans les établissements scolaires
01:21
Marie Guerrier - édité par Camille Guesdon

Pour lutter contre l'épidémie de coronavirus, 64 millions d'autotests avaient été commandés par l'État pour un budget de 245 millions d'euros. Mais seulement 26 millions de ces tests ont été distribués au personnel et aux lycéens, selon les chiffres du ministère. Les cartons sont arrivés dans les lycées et du côté des proviseurs, qui font aujourd'hui l'inventaire de leurs placards, on estime que seulement 10% des autotests destinés aux élèves, ont été utilisés.

Les conditions n'étaient pas du tout réunies à cause de la fin de l'année scolaire, la fin des examens et la demi-jauge dans les lycées. Au printemps, les chefs d'établissement parlaient de mauvais timing. À bout après des mois de gestion de crise, ils ont parfois traîné des pieds pour organiser les séances.

La solution la plus simple aurait été de distribuer les autotests aux élèves pour qu'ils les fassent chez eux, sous la supervision parentale. Mais ce n'était pas des kits individuels. Les tests, conditionnés en sachet de 25, devaient absolument être utilisés. Au lycée, il fallait une salle dédiée, du personnel pour superviser et surtout, l'autorisation écrite des parents... Mais il y a eu peu de réponse.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/