1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Coronavirus : "Il faut rester confiné quand on arrive dans une autre région" dit une infectiologue
2 min de lecture

Coronavirus : "Il faut rester confiné quand on arrive dans une autre région" dit une infectiologue

INVITÉ RTL - Odile Launay est infectiologue à l'hôpital Cochin à Paris. Dans son établissement, il n'y a"pas de saturation puisque les choses ont été organisées".

Un homme portant un masque à Paris, pour se protéger de l'épidémie de coronavirus, le 13 mars 2020
Un homme portant un masque à Paris, pour se protéger de l'épidémie de coronavirus, le 13 mars 2020
Crédit : ABDULMONAM EASSA / AFP
Coronavirus : "Il faut rester confiner quand on arrive dans une autre région" dit une infectiologue
00:10:01
Coronavirus : "Il faut rester confiner quand on arrive dans une autre région" dit une infectiologue
00:10:01
Yves Calvi_
Yves Calvi - édité par Chloé Richard-Le Bris

La France est donc officiellement en guerre, en guerre sanitaire contre le coronavirus. Odile Launay est infectiologue à l'hôpital Cochin à Paris : "Depuis environ une semaine, nous avons chaque jour de plus en plus de patients qui sont hospitalisés en médecine ou hospitalisés en réanimation. Donc aujourd’hui, beaucoup d’interventions non-urgentes ont été déprogrammées, les consultations non-urgentes sont réalisées par télémédecine. On est vraiment dans une situation où on fait tout pour pouvoir d’une part accueillir les patients et d’autre part limiter la venue à l’hôpital de personnes qui pourraient s’infecter."

À Cochin, pour l’instant, "il n’y a pas de saturation puisque les choses ont été organisées pour permettre d’accueillir un très grand nombre de patients. Mais ce qu’on voit au niveau de la France, c’est que le nombre de patients en réanimation a été multiplié par dix en huit jours avec 400 malades en réanimation dimanche soir. Notre inquiétude, c’est de ne pas pouvoir accueillir dix fois plus de malades sur les huit prochains jours."

Ceux qui partent peuvent être porteur du virus "pendant au moins 2 semaines"

Sur les départs en masse des populations avant le confinement total, "les personnes qui quittent les villes, en particulier d’Île-de-France, où le virus circule, sont potentiellement des gens qui peuvent être porteur du virus au moins pendant 2 semaines à peu près. Il faut qu’ils soient très vigilants et qu’ils restent en confinement dans la région où ils vont aller s’installer. Il faut être très prudent quand on part de Paris, il faut rester confiné quand on arrive dans une autre région de France."

Pour l'infectiologue, "ce n’est pas parce qu’on part d’Île-de-France ou de Paris qu’on doit, là où on va s’installer, reprendre une vie normale avec des réunions, avec des échanges. Il faut rester vraiment confiné, éviter les liens sociaux pour éviter de diffuser le virus."

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/