2 min de lecture Hôtellerie

Coronavirus : "Il faut créer des hôtels Covid-19 pour accueillir les patients contagieux"

INVITÉE RTL - Médecin spécialiste des maladies infectieuses à l'hôpital Saint-Louis (Paris), Anne-Claude Crémieux souhaite la mise en place de centres d'hébergement dédiés pour éviter que les personnes infectées contaminent leurs proches à la maison.

Yves Calvi_ 6 Minutes pour Trancher Yves Calvi iTunes RSS
>
Coronavirus : "Il faut créer des hôtels Covid pour accueillir les patients contagieux" Crédit Image : ABDELHAK SENNA / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Calvi-245x300
Yves Calvi et Benjamin Hue

Dans la lutte contre le coronavirus, le confinement ne suffit pas. Pour contrôler l'épidémie de l'infection au Covid-19, la France doit désormais isoler les personnes contaminées ne nécessitant pas d'hospitalisation dans des centres d'accueils dédiés, estime ce lundi 13 avril à l'antenne de RTL Anne-Claude Crémieux, médecin infectiologue à l'hôpital Saint-Louis à Paris.

"Le confinement a déjà donné des résultats, il y a moins d'hospitalisations en réanimation. C'est une très bonne nouvelle. Mais l'hôpital reste extrêmement sollicité car il y a encore de nouvelles contaminations", déplore la spécialiste des maladies infectieuses. 

En cloîtrant les Français à domicile, le gouvernement a réussi à ralentir la progression de l'épidémie et à baisser le nombre d'admissions en réanimation ces derniers jours. Mais la transmission n'est pas enrayée et le système de santé est toujours sous haute tension car toutes les sources de la contamination ne sont pas taries.

"La principale explication, c'est que nous n'hospitalisons pas systématiquement les personnes qui sont infectées, et même, puisque nous avons besoin de lit, nous laissons sortir de l'hôpital des personnes qui sont encore infectantes pour leur entourage. Et il apparaît que ce phénomène entretient l'épidémie", explique Anne-Claude Crémieux.

À lire aussi
vaccin
Coronavirus en Israël : de la bière gratuite pour inciter les jeunes à se faire vacciner

En attendant de disposer de masques et de tests en quantité suffisantes pour amorcer une stratégie de déconfinement, une idée fait son chemin chez les spécialistes et certains politiques, comme la maire de Paris, Anne Hidalgo : mobiliser des sites dédiés pour héberger les personnes atteintes par le virus pour protéger leur entourage d'une contamination.

"Pour casser cette transmission, il faut absolument que l'on mette en place ces structures qui sont adaptées à l'état clinique des patients, qui permettent de les héberger en attendant qu'elles ne deviennent plus infectantes. Il faut réquisitionner des hôtels et d'autres structures", estime Anne-Claude Crémieux.

L'Assistance publique-Hôpitaux de Paris a annoncé le 5 avril l'ouverture d'une quarantaine de places dans les locaux du centre national d'entraînement de la Fédération française de tennis dans le XVIe arrondissement de Paris. "L'AP-HP a commencé à le faire mais on est pas à une échelle suffisante. Il faut vraiment qu'il y ait une accélération importante de ce dispositif", souligne la spécialiste.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Hôtellerie Confinement Santé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants