1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Coronavirus en France : Macron appelle à la vigilance "face à un virus qui réaccélère"
2 min de lecture

Coronavirus en France : Macron appelle à la vigilance "face à un virus qui réaccélère"

Emmanuel Macron a appelé lundi 17 août les Français à faire preuve de vigilance "face à un virus qui réaccélère" avec un esprit "d'unité".

Emmanuel Macron et Brigitte Macron ce lundi 17 août 2020 à Bormes-les-Mimosas afin de commémorer le 76e anniversaire du débarquement allié en Provence
Emmanuel Macron et Brigitte Macron ce lundi 17 août 2020 à Bormes-les-Mimosas afin de commémorer le 76e anniversaire du débarquement allié en Provence
Crédit : ERIC GAILLARD / POOL / AFP
Sarah Belien & AFP

Ce lundi 17 août, Emmanuel Macron était à Bormes-les-Mimosas (Var) à l'occasion du 76e anniversaire du débarquement allié en Provence lors de la Seconde Guerre mondiale. À cette occasion, le Président a rappelé aux Français de faire preuve de vigilance "face à un virus qui réaccélère" et "d'unité", en dressant un parallèle avec l'esprit ayant conduit à la libération de la France il y a 76 ans.

"À l'heure où notre pays, comme beaucoup d'autres, traverse une crise inédite, la crise sanitaire exige que nous nous protégions tous mutuellement, que nous soyons chacun responsable de tous," a déclaré Emmanuel Macron, présent comme chaque année depuis trois ans à Bormes-les-Mimosas (Var), commune sur laquelle se trouve le fort de Brégançon.

"Nous aurons, dans les prochaines semaines, à continuer à affronter une crise sanitaire qui prend une forme différente ; le virus réaccélère, donc il faut beaucoup de vigilance," a-t-il ajouté à l'issue de la cérémonie. "Il faut redoubler d'attention pour les personnes vulnérables (...), mais sans les isoler," a-t-il ajouté.

Les Français appelés à faire preuve d'unité

Au cours de son allocution devant les élus et des anciens combattants, le chef de l'État a mis en avant des analogies entre la situation actuelle et celle ayant mené au débarquement des Alliés en Provence en août 1944 et à la victoire sur les Nazis. Emmanuel Macron a loué cette "unité, cette capacité d'agir ensemble, de donner de son temps" dont ont fait preuve les combattants de cette époque mais aussi "le pays" depuis le début de la crise liée à la Covid-19.

À lire aussi

"C'est ce que nous aurons à continuer de relever dans les semaines et les mois qui viennent, devant la reprise de l'épidémie, face aux difficultés économiques, sociales, face aux crises internationales que notre pays aura immanquablement" à affronter, a ajouté le Président.  "Nous vivons dans une République, magnifique (...) Elle est généreuse, elle est protectrice. Elle donne beaucoup plus de droits que dans tant d'autres pays et nous l'oublions si souvent. Mais avant les droits, il y a les devoirs", a-t-il insisté.

Emmanuel Macron doit séjourner jusqu'à la fin de la semaine au fort de Brégançon, où il recevra jeudi la chancelière allemande Angela Merkel avant de regagner l'Élysée, où il présidera lundi 24 août le conseil des ministres de rentrée au cours duquel sera présenté le plan de relance.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/