1 min de lecture Confinement

Coronavirus en France : à Paris, un centre accueille les sans-abris contaminés

REPORTAGE - Depuis une semaine des structures ont été ouvertes pour accueillir des personnes malades et livrées à la rue. Visite à Paris d'un centre de confinement où l'on accueille des familles sans-abri et atteintes du coronavirus.

Yves Calvi_ 3 Minutes pour Comprendre La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Coronavirus : à Paris, un centre accueille les sans-abris atteints du Covid-19 Crédit Image : Joël SAGET / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Sina Mir édité par Charles Deluermoz

Comment se confiner lorsque l'on n'a pas de chez soi ? C'est la question que l'on se pose lorsqu'on regarde depuis sa fenêtre les trottoirs des grandes agglomérations. Depuis le début du confinement, des milliers de personnes sans-abri à travers toute la France y vivent encore au milieu de cette épidémie. Et ce malgré les efforts, des villes, de l'État et des associations.

À Paris, c'est un ancien hospice du XVIIIe siècle, au sud de la capitale, qui a été réquisitionné. Une vieille grille, une grande allée de platane où les ambulances s'engouffrent depuis une semaine. Au bout du jardin, une bâtisse blanche de 4.000 mètres carré qui a été transformée en quelques jours en une succession de chambres d'isolement avec leur propre salle de bain.

Dans ce nouveau centre de confinement pour sans-abris, 90 familles peuvent désormais être accueillies et suivre un traitement qui devrait durer deux semaines, comme de partout. Dans ce centre, il n'y pas que des soignants, il y a aussi des travailleurs sociaux, des éducateurs en blouse blanche qui préfèrent venir travailler auprès des sans-abris malades plutôt que de rester chez eux.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Confinement Coronavirus Sans-abri
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants