2 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : Lille, Biarritz, Orléans... Ces villes qui imposent le port du masque en extérieur

Biarritz, Saint-Malo, Orléans, bientôt des communes du Nord : plusieurs villes françaises ont décidé de rendre le port du masque obligatoire dans les espaces publics ouverts et fréquentés.

Mairie de Lille (illustration)
Mairie de Lille (illustration) Crédit : Google Maps
Florise Vaubien
Florise Vaubien Journaliste

Ce jeudi 30 juillet, plusieurs communes ont annoncé que le port du masque obligatoire en extérieur sera imposé à "des échéances diverses dans leurs centres-villes ou dans les secteurs très fréquentés, qu’il s’agisse de marchés ou de lieux touristiques". Biarritz, Saint-Malo, Orléans, peut-être bientôt des communes du Nord : les maires renforcent la politique de lutte contre la propagation du coronavirus. 

Des consignes plus strictes "nécessaires pour protéger les estivants et les Biarrots", estime la maire LR de Biarritz, Maider Arosteguy. Elle a indiqué que le port du masque sera obligatoire dans le centre et la plage de Port-Vieux dès lundi. De même en Bretagne à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), un site particulièrement touristique où la nouvelle mesure sanitaire sera en vigueur jusqu’au 30 août dans la ville intra-muros et sur les remparts

Dans la ville d’Orléans (Centre-Val-de-Loire), les habitants devront également porter une protection sur les marchés à partir de ce vendredi 31 juillet et ce jusqu'au 30 septembre, et de 21h à 06h sur les quais de la rive droite de la Loire. "C’est un espace contraint où d’importants flux de circulation piétonne et des interactions entre personnes dans un environnement de promiscuité immédiate sont inévitables", a précisé la ville.

Le masque bientôt obligatoire dans le Nord

Du côté de la Loire-Atlantique, à la Turballe, le port du masque sera obligatoire du samedi 1er août, jusqu’au 31 août, "dans certains secteurs". L’affluence touristique importante durant la saison estivale met à mal la distanciation physique "d’au moins un mètre entre deux personnes ne peut être que difficilement respectée sur l’espace public", explique la municipalité.

Fin juillet, d'autres villes ont déjà mis en place le port du masque obligatoire, notamment Concarneau (Finistère), Abbeville (Somme), Saint-Brieuc (Côte-d'Armor), le Grau-du-Roi (Gard), Annecy (Haute-Savoie), Troyes (Aube), La Rochelle (Charente-Maritime), Argelès-sur-Mer (Pyrénées-Orientales) et dans plusieurs communes en Mayenne.

À lire aussi
Emmanuel Macron le 20 août 2020 à Brégançon Union européenne
"Si le Parlement européen ne se réunit qu'à Bruxelles, on est foutu", s'inquiète Macron

Mercredi, le ministre de la Santé Olivier Véran avait évoqué des échanges avec le préfet et le directeur de l’ARS du Nord qui envisageraient de rendre le port du masque obligatoire dans les espaces publics non clos. En cause : la proximité avec la Belgique, qui fait face à un regain de l’épidémie

C'est un peu avant 11 heures ce vendredi 31 juillet que le préfet du Nord a annoncé que le port du masque serait obligatoire dans l'espace public à partir du lundi 3 août minuit dans "un certain nombre de zones" de la métropole européenne de Lille (MEL), en raison d'une recrudescence de l'épidémie. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Épidémie Santé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants