1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. "Convoi de la liberté" : "Si vous avez des revendications, vous allez voter !", estime Pascal Praud
1 min de lecture

"Convoi de la liberté" : "Si vous avez des revendications, vous allez voter !", estime Pascal Praud

RÉACTION - Pascal Praud a réagi au "convoi de la liberté", mouvement qui a débuté ce mercredi 9 février. Selon lui, ceux qui sont contre le gouvernement devraient "voter" plutôt que de "prendre la route en otage."

Pascal Praud dans "Les Auditeurs ont la parole" le 9 février 2022
Pascal Praud dans "Les Auditeurs ont la parole" le 9 février 2022
Crédit : RTL
"Convoi de la liberté" : "Si vous avez des revendications, vous allez voter !", estime Pascal Praud
00:07:29
"Convoi de la liberté" : "Si vous avez des revendications, vous allez voter !", estime Pascal Praud
00:07:24
Pascal Praud & Cassandre Jeannin

Ils disent vouloir "rouler sur Paris". Un premier "convoi de la liberté", mouvement inspiré par les routiers canadiens, est parti de Nice ce mercredi 9 février. D'autres convois doivent quitter Perpignan et Pau dans la journée, Brest et Montpellier demain. Du côté du gouvernement l'inquiétude monte, Gérald Darmanin a indiqué qu'il prenait les choses très au sérieux.

"Prendre la route en otage, être une minorité et empêcher d'aller travailler ceux qui veulent aller travailler pour faire avancer des revendications alors qu'il y a d'autres systèmes pour cela, il y a une élection présidentielle qui arrive", a réagi Pascal Praud dans Les Auditeurs ont la parole ce mercredi 9 février. Et de poursuivre : "Si vous êtes contre le gouvernement aujourd'hui, vous votez pour celui qui vous représentera le mieux."

Olivier, qui compte participer au mouvement, déplore le manque de "représentativité" du gouvernement. Face à cet argument Pascal Praud répond : "Emmanuel Macron a été élu dans un deuxième tour avec 74% de participation, arrêtez de dire n'importe quoi ! 31 millions d'électeurs se sont déplacés ce jour-là. L'abstention ou la participation c'est factuel."

"Qu'il y ait des gens qui ne se reconnaissent pas dans cette démocratie représentative je peux le comprendre", explique l'animateur avant d'ajouter : "je veux bien entendre qu'il y a une défiance à juste titre d'ailleurs parce que les résultats ne sont pas là dans pleins de domaines."

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de