2 min de lecture Coronavirus

Confinement : quelles sont les nouvelles règles mises en place pour faire ses courses ?

VU DANS LA PRESSE - Les enseignes de grande distribution s'organisent afin de faire respecter les règles de santé publique malgré l'afflux de clients.

Les rayons d'un supermarché (Illustration).
Les rayons d'un supermarché (Illustration). Crédit : DENIS CHARLET / AFP
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
Journaliste RTL

Face à la cohue dans les supermarchés, les grandes enseignes ont dû s'adapter afin de gérer l'afflux de clients en cette période de confinement. S'il n'a pas fallu mettre en place un rationnement car, et les responsables le martèlent, les stocks sont très bien alimentés, les patrons de la grande distribution doivent surtout adapter leur organisation aux règles sanitaires en vigueur, dont celle de distanciation sociale. 

Ainsi, Intermarché et Netto du groupe Les Mousquetaires, ont décidé d'élargir leurs créneaux d'ouverture indique Le Parisien. Ainsi les supermarchés seront ouverts dès 8h pour fermer à 20h30 ou 21h. De plus, entre 8h et 8h30, le créneau est réservé aux clients de plus de 70 ans, qui sont les plus susceptibles de développer une forme grave de covid-19. 

Dans certains magasins Carrefour, comme à Lamballe dans les Côtes-d'Armor, les séniors peuvent faire leurs courses seuls entre 7h45 et 8h30. Carrefour envisage aussi de mettre en place des caisses réservées aux personnes fragiles, relaie le quotidien. 

Par ailleurs, toutes les enseignes régulent l'entrée dans leurs magasins, avec un vigile qui fait respecter les distance de sécurité sanitaires dans les files d'attente. Des marquages au sol sont dans la plupart des cas placés au niveau des caisses pour respecter également la distance d'un mètre minimum entre les clients. 

Approvisionnement des clients, sécurité des employés

À lire aussi
Des personnes portant le masque devant le musée du Louvre à Paris (illustration). Coronavirus France
Coronavirus à Paris : l'obligation du port du masque étendue à de nouveaux quartiers

Chez Chronodrive, les clients ne doivent plus descendre de leur véhicule, le personnel charge les sacs de provisions dans les coffres, et n'entre pas en contact avec les clients. Et les enseignes assurent que s'il y a une chose qui est assurée, c'est bien l'approvisionnement des stocks. Un message qui doit rassurer les clients mais aussi (surtout) les inciter à ne pas dévaliser les rayons pour faire remplir les réserves. Les quelques rayons vides observés sont uniquement dus au temps de latence entre achats massifs et approvisionnement.

Côté livraison, Auchan, Franprix, Monoprix et Carrefour renforcent les dispositifs de livraison en jouant sur l'assouplissement des règles sur le travail de nuit et le weekend en ces temps de crise. Monoprix va par exemple désormais livrer le dimanche toute la journée, et non plus uniquement le matin.

L'enseigne met également un numéro vert à destination des personnes isolées qui pourront se faire livrer un panier de produits de première nécessité à petits prix, avec livraison gratuite. Franprix a fait de même. Chez Carrefour, ce seront des paniers de 30 et 50 euros qui seront disponibles. 

Des vitres en plexiglas aux caisses, des gants, des lingettes, paiement par carte privilégié... les commerçants alimentaires, les rares à rester ouverts, s'organisent afin qu'en cette période historique, les Français soient ravitaillés normalement sans que la sécurité sanitaire des employés soit compromise. 

Numéros vert à destination des personnes isolées : Franprix 0 805 620 370 et Monoprix 0 800 05 8000

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Confinement Supermarchés
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants