1 min de lecture Coronavirus France

Confinement : pourquoi bars et restaurants restent fermés pour le moment

Lors de sa conférence de presse du mercredi 26 novembre, Jean Castex a expliqué que les restaurants et bars resteraient fermés jusqu'au 20 janvier en raison de l'impossibilité d'y porter un masque de manière continue et d'appliquer les gestes barrières de façon efficace.

Un restaurant pendant la crise du coronavirus (illustration)
Un restaurant pendant la crise du coronavirus (illustration) Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
louis
Louis Chahuneau et AFP

Pas avant le 20 janvier, au mieux. Le Premier ministre, Jean Castex, a détaillé lors d'une conférence de presse ce jeudi 26 novembre les trois différentes phases du déconfinement, même s'il refuse l'utilisation de ce terme. Celui-ci se déroulera du 28 novembre au 20 janvier. D'abord la réouverture des commerces dits "non-essentiels" samedi, puis celle des cinémas et théâtres le 15 décembre, et enfin, si la situation sanitaire le permet, celle des bars et restaurants le 20 janvier.
"Nous autorisons le redémarrage progressif de certaines activités en les entourant de règles sanitaires protectrices et nous maintenons fermées plus longtemps des activités parce qu'elles présentent un risque sanitaire plus avéré, notamment parce que le port du masque ou le respect des gestes barrières n'y sont pas complètement possibles", a expliqué Jean Castex a propos de la réouverture de certains commerces mais pas des restaurants ou des bars. 

Il a ensuite éclairci son propos : "Les études scientifiques démontrent que ces établissements, en dépit des protocoles sanitaires exigeants, restent des lieux de contamination virale élevée. On ne peut y porter le masque de manière continue, le respect des gestes barrières y est plus difficile, la durée de séjour y est plus prolongée qu'ailleurs, et ils sont en lieu clos. La période de l'année où nous nous trouvons ne nous permet pas comme au printemps de recourir aux terrasses".

Le Premier ministre a en revanche appelé les Français à faire de 2021 "l'année de la gastronomie française" afin d'aider les restaurants. Il a plaidé pour "valoriser le savoir-faire de nos bars et restaurants" ou encore pour "les aider à moderniser leur outil de travail", le Premier ministre a indiqué qu'il désignerait "une personnalité qualifiée pour préparer ce grand chantier en lien étroit avec les professionnels".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus France Confinement Restaurant
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants