1 min de lecture Sciences

Confinement : pour tuer l'ennui, comptez les pingouins en Antarctique

VU DANS LA PRESSE - Le programme "science citoyenne" fait appel à des volontaires pour aider les scientifiques à recenser les pingouins ou cataloguer les galaxies, tout cela depuis votre salon.

Un couple de pingouins (illustration)
Un couple de pingouins (illustration) Crédit : HANDOUT / SEA LIFE SYDNEY AQUARIUM / AFP
Florise Vaubien
Florise Vaubien Journaliste

En ces temps de pandémie mondiale de coronavirus où plus de 3 milliards de personnes sont confinées à domicile, le projet "science citoyenne" propose de venir en aide aux chercheurs en s'improvisant biologiste ou astronome. Au choix : recenser les pingouins ou classer les galaxies.

Les scientifiques en herbe ont du pain sur la planche. Les biologistes ont besoin de main forte pour repérer les pingouins "en passant des images satellites au peigne fin à la recherche d'excréments", explique le Point. Un travail qui permet de donner "une très bonne estimation du nombre de pingouins", d'après Heather Lynch, chercheuse en écologie statistique à l'université Stony-Brook de New York, qui a rejoint le projet.  

"Même si les pingouins sont la faune la plus charismatique et peut-être la plus évidente à étudier en Antarctique, jusqu'à récemment, nous ne savions pas vraiment combien de pingouins il y avait en Antarctique", explique la scientifique. Si l’initiative peut faire sourire, elle vise un objectif essentiel, à savoir, "fournir aux décideurs politiques de l'Antarctique des données plus complètes sur les populations de manchots".

Classer des galaxies en fonction de leur forme

Si le recensement des pingouins ne vous parle pas, vous pouvez apporter votre aide en cataloguant les galaxies en fonction de leur forme et apporter ainsi une aide précieuse qui ne requiert aucune compétence particulière. 

À lire aussi
Le Mont Blanc (illustration) Alpes
Glacier fragilisé du Mont-Blanc : "Des vies humaines menacées", alerte un chercheur

"Vous n'avez même pas besoin de savoir ce qu'est une galaxie", assure Chris Lintott, astrophysicien à l'université d'Oxford. "La forme d'une galaxie vous raconte son histoire : elle vous raconte quand elle a accumulé de la matière, quand elle est entrée en collision avec d'autres galaxies, quand elle a formé des étoiles et toutes sortes d'autres choses", détaille-t-il. Une chose est sûre, si l'ennui vous guette, vous avez d'ores et déjà de nouveaux projets.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sciences Coronavirus Épidémie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants