1 min de lecture Éducation nationale

Confinement et déconfinement : pourquoi certains profs sont-ils absents ?

Selon le ministère de l’Éducation, 4 à 5% des professeurs dans le public, soit environ 40.000 personnes, auraient "décroché" durant le confinement.

4 à 5% des professeurs dans le public, soit environ 40.000 personnes, auraient "décroché" durant le confinement.
4 à 5% des professeurs dans le public, soit environ 40.000 personnes, auraient "décroché" durant le confinement. Crédit : iStock / Getty Images Plus
Marie Guerrier
Marie Guerrier édité par Venantia Petillault

Il n'y a pas que des élèves qui ont disparu des radars à cause du coronavirus. Il y a aussi des profs : environ 5% de la profession a déserté les écoles, a rapporté France 2. 

Ils auront des comptes à rendre, a prévenu Michel Blanquer au micro de RTL : "Nous serons très attentifs en terme de carrière par exemple à ceux qui ont été mobilisés. Nous sommes très contents que les professeurs soient en télétravail. Le vrai problème c'est quand il n'y a rien : ni présence, ni télétravail. Ces profs seront donc sanctionnables", a assuré le ministre. 

Pour certains, cet absentéisme s'explique par une mauvaise volonté ou mauvaise posture mais il concerne aussi des profs avec des enfants en bas âge pour qui le télétravail était infernal, d'autres encore n'ont pas les outils numériques adaptés. Le ministre de l'Éducation a rendu hommage aux enseignants qui ont été mobilisés, en parlant notamment de primes et d'avancement de carrière. À contrario, les autres pourraient être mal notés.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Éducation nationale Professeurs Confinement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants