1 min de lecture Éducation nationale

Déconfinement : les profs décrocheurs seront "sanctionnables", annonce Blanquer sur RTL

INVITÉ RTL - Le ministre de l'Éducation et de la Jeunesse Jean-Michel Blanquer a reconnu mercredi 10 juin que certains professeurs n'avaient pas repris le travail depuis le 11 mai. Ils seront "sanctionnables".

Thomas Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Déconfinement : les profs décrocheurs seront "sanctionnables", annonce Blanquer sur RTL Crédit Image : Silvere GERARD/ AGENCE 1827/ RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
RTL Soir On Refait le monde - Sotto
Thomas Sotto et Jérémy Billault

Pour les enseignants, après la crise, il y aura des récompenses, mais peut-être aussi des sanctions. Alors qu'une enquête de France 2 révélait mardi qu'environ 40.000 professeurs  "décrocheurs" n'avaient pas assuré de suivi auprès de leurs élèves pendant le confinement, le ministre de l'Éducation nationale annonce sur RTL qu'il pourrait y avoir des sanctions

"Comme dans chaque métier, vous avez une immense majorité de la corporation qui est remarquable, mais il y a bien sûr des personnes qui n'ont pas été à la hauteur", affirme Jean-Michel Blanquer sur RTL, qui envisage des sanctions. "Chaque chef d'établissement sait à quoi s'en tenir [...]. Le vrai problème, c'est quand il n'y a ni présence, ni télétravail', dans les semaines à venir. "Quelqu'un qui ne fait pas son travail est 'sanctionnable'", explique-t-il.

Mais le ministre de l'Éducation nationale tient avant tout à saluer le comportement exemplaire de plusieurs de milliers de professeurs qui ont assuré des cours en ligne et ont été omniprésents auprès des élèves pendant les semaines de crise sanitaire. "Je veux rendre hommage a ce que les professeurs ont fait pendant le confinement", assure-t-il.

Une prime pour les professeurs les plus engagés

Selon Jean-Michel Blanquer, "la France est l'un des pays qui a fait le mieux en matière d'enseignement a distance" grâce à l'engagement des professeurs. Il y aura donc une "prime Covid" pour les plus engagés. 

À lire aussi
Une école à Villers-lès-Nancy ce mardi 12 mai (illustration) éducation nationale
Rentrée scolaire : la distanciation physique ne sera plus obligatoire

Cette prime sera d'un montant "de 330, 660 ou 1.000 euros, notamment pour les professeurs qui se sont occupés, chaque jour du lundi au dimanche, des enfants du personnel soignant, annonce le ministre. Il y aura, à l'échelle de chaque territoire, une évaluation par l'inspection d'académie de ce qu'il s’est passé."

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Éducation nationale Jean-Michel Blanquer Confinement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants