1 min de lecture Épidémie

Confinement : une salariée "en colère après tous ces gens irresponsables"

RÉACTION - Alors que la France entame sa deuxième semaine de confinement, une salariée d'un magasin Carrefour à Nantes se plaint du comportement de certains clients, qu'elle juge irresponsable.

RTL Midi -  Christelle Rebière RTL Midi Christelle Rebière iTunes RSS
>
Coronavirus : "Je suis en colère après tous ces gens irresponsables", déclare une salariée d'un magasin Crédit Image : JOEL SAGET / AFP | Crédit Média : Patrice Gabard | Durée : | Date : La page de l'émission
Patrice Gabard édité par Venantia Petillault

Un tiers de l'humanité est désormais passé en confinement après la décision de l'Inde de le mettre en place. Ce mot d'ordre a pourtant parfois du mal à être entendu. Cécile, salariée dans un Carrefour à Nantes et conseillère en parapharmacie, elle dénonce des comportements irresponsables des clients.

"Le problème c'est que les gens se donnent rendez-vous. Ils sont malins, ils ont compris le système. Ils vont faire la queue, et entre deux chariots, ils vont se rejoindre dans le magasin, se retrouvent à quatre ou cinq et vont se balader (...). Vous avez la mère qui soi-disant ne peut pas faire garder son gamin, donc elle va rentrer dans le magasin parce que notre directeur comprend. Puis, dans la file d'attente, trois chariots derrière, il y a le mari avec trois autres gamins, puis ils se rejoignent."

Cécile ne manque pas de rappeler les enjeux essentiels de ce confinement : "Ce n'est pas normal. On est sur un confinement et une crise sanitaire, c'est très dangereux. J'espère que la dame qui a voulu me cracher au visage va lire l'article car elle voulait faire ça parce que je contrôlais ses sacs. On se fait insulter alors qu'on leur demande juste de respecter les mesures gouvernementales. J'ai pleuré hier soir. On se met en péril pour ces gens-là, je suis en colère après tous ces gens qui sont irresponsables", lâche Cécile au micro de RTL.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Épidémie Santé Confinement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants