1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Comment Le France promis à un destin flamboyant a été laissé tomber
2 min de lecture

Comment Le France promis à un destin flamboyant a été laissé tomber

Le 11 mai 1960, Le France est baptisé par le général de Gaulle et son épouse. Commence alors pour le plus grand paquebot du monde à l’époque un destin flamboyant qui s’achèvera de façon désolante.

Le paquebot Le France en 1962
Le paquebot Le France en 1962
Crédit : UPI / AFP
L'INTÉGRALE - Le France : un paquebot inauguré par le Général de Gaulle
00:36:14
RÉCIT - Le France : le jour de l'inauguration du paquebot avec le Général de Gaulle
00:03:22
Bastien Robin - édité par Capucine Trollion

Nous sommes le 11 mai 1960. Aujourd’hui, la France a les yeux rivés vers la Loire-Atlantique. Plus de 100.000 badauds se pressent sur le port de Saint-Nazaire. Ils sont venus assister à la mise à l’eau du plus grand géant des mers : 315 m de long. Aujourd’hui, on baptise le nouveau fleuron de l’industrie française. 

Comme un symbole de puissance, il a été décidé que ce paquebot porterait le nom de France. Et c’est un autre géant, d’1m96 celui-ci, qui est attendu à Saint Nazaire. Le président de la République, Charles de Gaulle.

Pour sa venue, la ville a été décorée de banderoles tricolores. Des troupes françaises et américaines et des anciens combattants ont même défilé. À 15h20, le voici arrivant au cœur d’un cortège de 15 voitures. À ses côtés se tient la marraine du paquebot, la femme du Général, celle que les Français surnomment affectueusement "Tante Yvonne".

Ils sont accueillis par une foule d’officiels parmi lesquels le président de l’Assemblée nationale, Jacques Chaban-Delmas, ou encore le ministre de l’Intérieur, celui des Finances, celui des Travaux Publics… Bref, le gouvernement entier a fait le déplacement à Saint-Nazaire. Et c’est à l’évêque de Nantes, Monseigneur Villepelet, que revient l’honneur de bénir le navire.

Un géant des mers

À lire aussi

À 16h10 et dans un silence de cathédrale, Mme De Gaulle, coiffée d’un chapeau de paille noire la protégeant du soleil, coupe le ruban qui retient le super magnum de 6 litres de champagne qui vient exploser sur la coque du France. Le tout, sur fond de Marseillaise bien entendu. Dans le même temps, deux ouvriers, armés de leur chalumeau, coupent l’énorme tôle qui retenait le navire sur les chemins de glissement. Il est exactement 16h15 lorsque les 56.000 tonnes du paquebot glissent sur les patins avant de s’enfoncer dans l’eau et de flotter sur l’océan Atlantique.

Ce soir dans Jour J de 20h à 21h, on embarque sur un géant des mers, grande fierté nationale avant d’être laissée tomber selon la chanson, une belle bête de 315 mètres de long – il est alors le plus grand paquebot du monde - pouvant accueillir 2.000 passagers. Notre invité sera Thibaut Chatel, producteur de documentaires, notamment de La grande aventure du France.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/