1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Comment demander une augmentation de salaire et l'obtenir ?
3 min de lecture

Comment demander une augmentation de salaire et l'obtenir ?

Avant les entretiens individuels de fin d'année, Émilie Devienne, coach, révèle ses astuces pour réussir à demander votre augmentation.

Emploi : comment demander une augmentation de salaire ?
Emploi : comment demander une augmentation de salaire ?
Crédit : udra / Thinkstock
Comment demander une augmentation ?
10:10
Capucine Trollion
Capucine Trollion

La saison des entretiens annuels d'évaluation est ouverte. C'est le moment de faire le bilan et surtout de demander une augmentation. Mais comment réussir à convaincre son patron de nous donner cette augmentation de salaire tant espérée et méritée ?

Avec la reprise économique, est-ce qu'il sera plus facile d'obtenir une augmentation lors de son entretien annuel de fin d'année que l'année dernière ? " Malheureusement, ça dépend. C'est-à-dire que selon les personnes, leur poste, si ce sont des secteurs en tension où leur présence est vraiment indispensable, ou ça ferait vraiment la différence s'ils n'étaient pas dans l'entreprise, oui, le collaborateur, le salarié a une marge de négociation. Si ce n'est pas le cas, et bien malheureusement, la négociation ou la demande risquent d'être plus délicates à présenter à sa hiérarchie", explique Émilie Devienne, coach accréditée.

Si vous souhaitez demander une augmentation, sachez qu'"il y a une préparation mentale, intellectuelle qui est vraiment de se renseigner, de regarder dans notre secteur d'activité où l'on pourrait se situer, de regarder où on en est en termes d'expérience, d'âge, mais aussi de réalisations dans l'entreprise", poursuit la coach. 

Renseignez-vous sur Internet

Vous pouvez ainsi vous poser ces questions avant de faire votre demande : "Est-ce que cette année on a fait particulièrement des bons coups ? Est-ce que nos apports ont eu une réelle plus-value dans l'entreprise ? Donc tout cela est à prendre en compte pour arriver avec des "armes" et surtout des arguments", ajoute-t-elle. "Évidemment, sur Internet. Il y a certains sites aussi qui peuvent vous donner des indicateurs de budget dans votre secteur où on se situe au regard des diplômes, de l'expérience, les réalisations sur le terrain", poursuit Émilie Devienne.

Ne pas négliger la "préparation émotionnelle"

À écouter aussi

"Sur ce coup-là, il y a des personnes pour lesquelles parler froidement d'argent n'est pas un problème et pour d'autres personnes, c'est plus délicat. Et là, pardon pour les auditrices. Mais souvent, les femmes sont moins douées que ces messieurs", révèle Émilie Devienne, parce qu'elles "sont souvent beaucoup plus gênées de parler d'argent. Alors, c'est moins vrai pour les jeunes générations. Les trentenaires, elles, vont y aller un peu plus en frontal, mais disons les 50 ans et plus, il y a eu toujours cette connotation 'Mais non, mais je fais bien mon travail, c'est normal. Je la joue low profile et profil bas et tout va bien'". 


La coache dévoile ses astuces pour cette étape. La posture sur votre chaise, est très importante, "il faut se tenir convenablement, bien évidemment". Dans le choix de notre vocabulaire, "il y a des mots qui peuvent aider. Par exemple, on va éviter du 'mais je pense', 'mais je pourrais peut-être'. On est affirmatif : 'J'ai fait ça', 'j'ai réalisé telle chose'. 'Donc voilà des faits au regard de ça, voilà mon besoin et maintenant qu'est-ce peut faire ensemble ? Comment peut-on le construire ?'".

Comment éviter le stress le Jour J ?

Pour éviter les mains moites, la voix qui tremble et le cœur qui cogne dans la poitrine, la coach vous conseille de répéter plusieurs fois votre discours avec un ou une proche. "Prenez aussi quelques bonnes respirations avant d'y aller", ajoute Émilie Devienne. 

"Ça peut être ,chez ce que certains psys appellent, des ancrages, c'est-à-dire qu'on essaie de se mettre dans le cerveau, une image qui nous fait bien, qui va être dans notre zone de confort. Pour certains, ça va être une clairière, une jolie plage, peu importe. Ça va calmer le système nerveux qui va dire 'Ok je suis en sécurité, j'y vais'". 

Le plus important, c'est qu'il faut "se mettre dans les meilleures conditions. Porter un vêtement convenable, bien entendu, mais qui dans lequel on se sent gagnant", conclut-elle.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/