1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Codéine : "Un accès beaucoup moins facile pour les adolescents", dit l'ANSM
1 min de lecture

Codéine : "Un accès beaucoup moins facile pour les adolescents", dit l'ANSM

RÉACTION - Les médicaments à base de codéine ne pourront plus être délivrés sans ordonnance, après décision du ministère de la Santé.Nathalie Richard, directrice adjointe à l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), revient sur cette décision.

Une pharmacie, à Caen, le 16 novembre 2012
Une pharmacie, à Caen, le 16 novembre 2012
Crédit : AFP PHOTO/CHARLY TRIBALLEAU
Codéine : "Un accès beaucoup moins facile pour les adolescents", dit l'ANSM
00:00:53
Marion Ferrère & Cécile De Sèze

La réactivité du ministère de la Santé a été étonnante. Alors que le 12 juillet des sujets paraissent dans les médias sur la nouvelle mode dangereuse chez les jeunes pour se défoncer (avaler des médicaments à base de codéine), et que des professionnels alertent sur la dangerosité, le soir-même, la décision tombe : ces produits ne pourront plus être vendus sans ordonnance du médecin. Le ministère lutte ainsi contre ces cocktails baptisés "purple dranks"

"On aura toujours des médicaments à disposition pour les malades, mais on aura un accès beaucoup moins facile,et en particulier pour les adolescents", précise Nathalie Richard, directrice adjointe à l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM). La décision du ministère a d'ailleurs été prise en accord avec l'ANSM.

"Depuis 3 ans, on a vu arriver un certain nombre de cas d'utilisation par les adolescents, à des fins récréatives, de médicaments à base de codéine et d'autres antitussifs, poursuit-elle. La codéine est un produit qui peut provoquer des dépendances, une addiction, et également, en quantité importante, des dépressions respiratoires et le décès. Depuis le début de l'année, on a une vingtaine de cas déclarés, mais on est certainement en-dessous de la vérité", alerte-t-elle encore. Certaines prises se terminent donc par des hospitalisations, et deux décès d'adolescents ont été recensés.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire