1 min de lecture Université

Classement international des universités : pourquoi la France est toujours à la traîne

Le classement de Shanghai, qui distingue depuis 2003 les 500 meilleurs établissements d'enseignement supérieur du monde, a livré son verdict ce jeudi 15 août. La première université française pointe en 37e position.

>
Classement international des universités : pourquoi la France est toujours à la traîne Crédit Image : Sipa | Crédit Média : RTL | Date :
Marie Guerrier
Marie Guerrier édité par Léa Stassinet

Pour la 17e fois, Harvard, la superstar des universités américaines est en tête du classement de Shanghai, qui distingue chaque année les 500 meilleurs établissements d'enseignement supérieur du monde. Côté français, ce n'est pas vraiment réjouissant. La ministre de l'Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, avait voulu booster les universités tricolores avec un nouveau programme, mais ça ne semble pas avoir fonctionné.

En tout cas pour le moment. Le Top 10 reste en effet inchangé : 8 universités américaines et 2 britanniques sont fermement installées aux 10 premières places du classement. Il s'agit d'Harvard donc, mais aussi de Stanford, du MIT, de Berkeley, Princeton, Columbia, Cambrigde, ou encore Oxford. 

Le classement, établi par un cabinet indépendant chinois, se base sur des critères qui desservent les universités françaises : le nombre de Prix Nobel et de médaille Fields parmi les étudiants diplômés et les professeurs, le nombre de chercheurs les plus cités ou publiés dans les revues scientifiques anglaises et américaines Nature et Science.

21 établissements français dans le Top 500

Ça ne veut pas dire que nos chercheurs sont moins bons. Mais par exemple en science humaines et sociales, ils publient le plus souvent leurs travaux en français, et c'est donc moins visible.

À lire aussi
Le Crous de Lyon, dans le VIIe arrondissement. université
Précarité étudiante : gel des loyers dans les résidences universitaires en 2020

Il faut également souligner que le paysage universitaire français est en pleine mutation : rapprochements universités-écoles-labo de recherche pour constituer des entités d'envergure à plus fort potentiel et avec plus de moyens financiers par exemple, mais cela prend du temps.

21 établissements tricolores sont dans dans le Top 500 du classement de Shanghai, c'est quand même 2 de plus que l'an dernier. Le mieux classé, c'est l'université Paris-Sud avec son pôle scientifique et médical en 37e position et qui opère une progression de 5 places en un an. La Sorbonne est 44e et l'école Normale supérieure de Paris 79e. Ça fait donc 3 dans le Top 100 et deux dans le Top 50.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Université Classement Enseignement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants