1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Chicandier raconte la première blague au monde
2 min de lecture

Chicandier raconte la première blague au monde

BILLET - Quelle est la première blague au monde ? Non, il ne s'agit pas de "tire mon doigt." Jason Chicandier retrace l'histoire à la découverte de la plus vieille blague de l'histoire.

Clown (illustration)
Clown (illustration)
Crédit : ANDREW COWIE / AFP
Chicandier - La plus vieille blague au monde
00:04:29
Chicandier raconte la première blague au monde
00:04:24
Sophie Aurenche

Quelle est la première blague de l'histoire de l'humanité ? Selon Jean-Jacques Annaud, dans La guerre du feu, c'est un homme de Cro-Magnon qui a pris une pierre et qui l'a jeté dans la gueule d'un autre. Il y avait du sang de partout !

Après avoir fait cette blague, au lieu d'avoir de la peine, pour une raison inexpliquée, il s'est mis à se bidonner, le fumier. Et l'autre en face, au lieu de lui foncer dessus, il s'est marré aussi. Plus ça pissait le sang, plus ça se marrait. Bim ! L'humour était né.

Aujourd'hui se lancer dans une blague peut être risqué. Avant, pour une mauvaise blague, on prenait, au pire, un bide. Maintenant, c'est carrément une balle dans le bide ! Le principe d'une blague est précisément que ce n'est pas arrivé dans la vraie vie et tant mieux.

C'est vrai qu'aujourd'hui, quand on s'aventure dans une blagounette, il faut être extrêmement prudent. Par exemple :
- "C'est l'histoire d'un mec...
- Et pourquoi pas une femme ?
- Ah oui pardon. C'est l'histoire d'une femme...
- Sous prétexte qu'on est une femme on se fout de notre gueule ? D'accord...
- Pardon. C'est l'histoire d'un homme et d'une femme. Non pardon, d'une femme et d'un homme...
- Ah oui, la galanterie. Premier pas vers le sexisme ! 
- C'est l'histoire d'un homme et d'une femme.
- Donc pour toi dans la vie il y a les hommes d'un côté et les femmes de l'autre."

À lire aussi

Du coup j'ai une théorie. Je pense qu'il y a trois millions d'années, l'Homme était comme aujourd'hui, il était sur les réseaux sociaux. Tout existait déjà. Petit à petit, pour ne vexer personne, on s'est mis à limiter la langage. On ne disait plus "je" par exemple, trop égoïste.

Du coup on s'est mis à parler avec des mots plus neutres, sans connotation, comme "eau", "feu" ou "caillou". Cette situation a duré pendant des années. C'était l'ère du jurassiquement correct. Et puis un jour, il y en a un qui s'est dit qu'on se faisait chier. Alors il a pris une pierre et l'a lancé sur la gueule de son pote. L'humour était re-né.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/