1 min de lecture Société

Chasse : l'engrillagement des forêts de Sologne fait polémique

REPORTAGE - Pour chasser en toute tranquillité, certains chasseurs n'ont pas hésité à clôturer leurs parcelles pour piéger les animaux.

Stephane Carpentier RTL Evenement Stéphane Carpentier iTunes RSS
>
Chasse : l'engrillagement des forêts de Sologne fait polémique Crédit Image : DR | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Christian Panvert édité par Félix Roudaut

Une pratique fait polémique en Centre-Val de Loire. Depuis quelques années, de grands propriétaires terriens ont érigé de longues clôtures grillagées autour de la forêt de Sologne. Le but ? Ne pas être dérangé et pouvoir chasser en toute tranquillité. Au total, ce sont plus de 4.000 kilomètres de grillages qui ont été déployés.

Un fléau qu’a récemment dénoncé l’explorateur et réalisateur Nicolas Vanier, qui vit dans la région. Ces riches propriétaires "ne trouvent rien de mieux que de massacrer cette région extraordinaire (...) en la transformant en un immense labyrinthe", fulmine le réalisateur.

Ce scandale est également dénoncé depuis plus de 20 ans Raymond Louis, le président des Amis des Chemins de Sologne. Selon lui, les propriétaires ne posent pas des grillages pour éviter l’intrusion des promeneurs, mais pour être certains de conserver les animaux sur leur terrain et être sûrs de faire de beaux tableaux de chasse.

Des élus mobilisés

Pour que les choses changent, le président de la Fédération départementale des chasseurs du Loir-et-Cher estime qu’il faudrait gérer les chasses à l’intérieur des parcs. "Avant de toucher aux grillages (...) [il faudrait que] l'Office français de la biodiversité puisse rentrer et faire des recensements dans les parcs", explique Hubert-Louis Vuitton. Si le quota d'animaux par hectare venait à être dépassé, la parcelle serait alors considérée comme un élevage et la chasse serait par conséquent interdite. 

À lire aussi
mensonge
Psychologie : l'esprit de compétition est-il vraiment une qualité ?

Plusieurs élus y travaillent sur des propositions de loi, comme le député La République En Marche du Cher, François Cormier-Bouligeon. Ce dernier souhaiterait supprimer le droit dérogatoire de la chasse dans les propriétés encloses. Guillaume Peltier, député LR du Loir-et-Cher, a également rédigé une proposition. Celles-ci seront présentées dans les semaines qui viennent. Pendant ce temps-là, l’engrillagement en Sologne devrait encore alimenter pas mal de débats.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Chasse Animaux
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants