1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. "Cette situation du mal-être en agriculture est inacceptable", dénonce le vice-président de la FNSEA
2 min de lecture

"Cette situation du mal-être en agriculture est inacceptable", dénonce le vice-président de la FNSEA

INVITÉS RTL - Le Conseil national de l’agriculture proposera ce 30 juin à midi de nouvelles solutions contre le mal-être des agriculteurs.

 Luc Sméssar, vice-président de la FNSEA au micro de RTL
Luc Sméssar, vice-président de la FNSEA au micro de RTL
Crédit : Capture d'écran RTL
Agriculture : Luc Smessaert et Édouard Bergeon sont les invités d'Yves Calvi du 30 juin 2021
09:38
"Cette situation du mal-être en agriculture est inacceptable", pour Luc Smessaert
09:38
Capucine Trollion
Capucine Trollion

Le Conseil national de l’agriculture proposera ce 30 juin à midi de nouvelles solutions contre le mal-être des agriculteurs. Un suicide est recensé chaque jour chez nos agriculteurs en France. La FNSEA va présenter une série de mesures pour soutenir les agriculteurs, et dans le même temps engager le gouvernement à aider la profession.

"Les agriculteurs et les agricultrices souffrent aujourd'hui de ne pas être rémunéré au juste prix de leurs produits. Et de plus en plus aujourd'hui ils sont déconsidérés par une partie de la population. Ils jouent quand même un rôle important. On l'a vu pendant le confinement, ce sont eux qui nous ont nourris et aujourd'hui il y a un décalage entre ce qu'ils font et le ressentiment des deux côtés de la population", estime Édouard Bergeon, le réalisateur du film Au nom de la Terre. 

"Je pense que beaucoup d'agriculteurs ont perdu leur dignité et leur fierté. On mange tous les jours et aujourd'hui on parle de bio, de glyphosate, de bien-être animal. Alors, peut-être que l'agriculture a loupé quelque chose, sauf qu'aujourd'hui il y a un agriculteur ou une agricultrice qui se suicide chaque jour. Il y a des choses à mettre en place , mais il y a aussi nous tous à reconsidérer et repenser qu'on vient tous du milieu agricole", ajoute-t-il. "On aime nos paysans, on a des racines paysannes, mais on a peut-être oublié d'où on venait justement et on est durs", conclut-il. 

90% des Français connaissent peu ou mal l'agriculture telle qu'elle est aujourd'hui

Luc Sméssar sur RTL

"On a perdu la valeur de ce qu'est le fait de pouvoir manger en plus manger de qualité. Les agriculteurs ont fait et sont dans cette transition attendue par la société française (...) Mais par contre aujourd'hui, il y a un vrai problème de rémunération et il derrière ces attaques permanentes il y a un regard qui est posé sur nous", décrit Luc Smessaert, vice-président de la FNSEA. "Il y a 90% des Français qui connaissent peu ou mal l'agriculture telle qu'elle est aujourd'hui (...) On s'est aperçu qu'il y a une vraie envie de connaître, de savoir (...) Après il y a besoin de pouvoir vivre de son métier. En tout cas, cette situation du mal-être en agriculture est inacceptable", ajoute-t-il. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/