1 min de lecture Agriculture

Sortie du glyphosate : Emmanuel Macron assume ne pas avoir "réussi"

Le président de la République admet ne pas avoir "réussi" à tenir sa promesse concernant la sortie du glyphosate en 2020, et plaide un échec "collectif".

Emmanuel Macron face aux caméras de "Brut", le 4 décembre 2020
Emmanuel Macron face aux caméras de "Brut", le 4 décembre 2020 Crédit : Capture d'écran Facebook / Brut
Nicolas Barreiro et AFP

Emmanuel Macron a reconnu ne pas avoir réussi à tenir sa promesse de sortir du glyphosate en trois ans, plaidant un échec "collectif", au cours d'un entretien ce vendredi 4 décembre à Brut

"Je n'ai pas changé d'avis, je n'ai pas réussi", admet le président de la République. En novembre 2017, il s'était engagé dans un tweet pour une interdiction "au plus tard dans trois ans". Depuis, la France s'est fixée pour objectif de sortir de l'essentiel des usages de ce désherbant classé comme "cancérogène probable" en 2021, avant une interdiction totale en 2023. 

"On se bat, on dit en 2017 : 'on veut que l'Europe ait un objectif à trois ans'. L'Europe met son objectif à cinq ans. (…) Quand les autres ne vont pas au même rythme que nous, ça fait de la distorsion de concurrence, ça fait qu'on sacrifie notre agriculture pour régler le problème", résume Emmanuel Macron. De cette manière, le problème n'est pas entièrement réglé, "on va manger les mêmes aliments, en les faisant importer de Belgique, d'Italie ou d'Espagne, qui eux continuent avec le glyphosate". Ainsi, le chef d'État attend un alignement européen pour mettre fin au glyphosate

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Agriculture Glyphosate Société
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants