1 min de lecture Brexit

Brexit : "Il y a une surexploitation sur la zone française", dénonce un pêcheur du Pas-de-Calais

INVITÉ RTL - Bruno Margollé, président de la coopérative maritime Étaploise, dénonce les exigences des Britanniques et la suffisance du gouvernement français sur le sujet.

Micro générique Switch 245x300 L'invité RTL du Week-End Stéphane Carpentier iTunes RSS
>
Brexit : le coup de gueule d'un pêcheur du Pas-de-Calais Crédit Image : SIPA | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Carpentier-795x530
Stéphane Carpentier édité par Louis Chahuneau

C'est une nouvelle crise qui s'ouvre dans le Nord de la France. Trois mois après l'entrée en vigueur du Brexit, les professionnels français peuvent aller pêcher dans les eaux britanniques, mais à condition d'obtenir la licence nécessaire. Malheureusement, très peu de pêcheurs du Pas-de-Calais ont obtenu le document et beaucoup dénoncent aujourd'hui une catastrophe économique.
"Le 24 décembre on était tous soulagés, on pensait que tout allait s'arranger, et puis aujourd'hui on est le 18 avril et on a toujours rien", constate Bruno Margollé, président de la coopérative maritime Étaploise. "Sur les Hauts-de-France, sur 120 bateaux, il n'en a que 22 qui peuvent accéder à la zone des 6-12 milles (marins). Il y a une surexploitation sur la zone française, et il n'y a plus de poissons. On n'arrive plus à trouver de rentabilité, il y a trop de bateaux qui ne peuvent pas aller du côté anglais."

Pour ce pêcheur, les Anglais sont en partie responsables de la situation : "Je pense que les Anglais ont des exigences qu'on ne connaissait pas. Il faut prouver entre 2012 et 2016 que vous avez bien des antériorités de pêche dans les eaux territoriales, et les Anglais ne veulent pas reconnaître les antériorités."

Selon Bruno Margollé, "l'Union européenne doit montrer ses muscles, il y a des accords, des droits de rétorsion. J'ai l'impression que le gouvernement français est à la ramasse aujourd'hui. Il faut qu'il tape du poing sur la table à Bruxelles".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Brexit Pêche Pas-de-calais
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants