1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Bonne année 2021 : Frédéric Lenoir conseille de "vivre dans l'instant présent"
1 min de lecture

Bonne année 2021 : Frédéric Lenoir conseille de "vivre dans l'instant présent"

INVITÉ RTL - Le philosophe Frédéric Lenoir, "optimiste", explique pourquoi on peut aborder sereinement la nouvelle année : "2021 ne peut pas être pire que 2020", estime-t-il.

Le philosophe Frédéric Lenoir
Le philosophe Frédéric Lenoir
Crédit : JOEL SAGET / AFP
Bonne année 2021 : Frédéric Lenoir conseille de "vivre dans l'instant présent"
08:03
Bonne année 2021 : Frédéric Lenoir conseille de "vivre dans l'instant présent"
08:03
Carpentier-795x530
Stéphane Carpentier - édité par Paul Turban

"2021 ne peut pas être pire que 2020". S'il "est bien évident qu'un changement d'année civile ne changera rien - c'est purement symbolique -", le philosophe Frédéric Lenoir se dit "optimiste" en ce 1er janvier. Et pour aborder sereinement 2021, rien de tel qu'un peu de philosophie

"On ne peut pas du tout savoir ce qu'il y aura lieu à long terme, rappelle Frédéric Lenoir. Il faut garder espoir, et le plus important dans de tels moments, c'est de se concentrer sur les petits plaisirs du quotidien". À l'image des "sages de l'Antiquité", le philosophe conseille de "vivre dans l'instant présent". 

Cela est d'autant plus vrai qu'il y a "plusieurs choses" qui peuvent nous donner confiance en l'avenir. "Le développement du télétravail" est "une très bonne chose" avec "des entreprises qui découvrent qu'on peut laisser des employés travailler chez eux" par exemple ou encore le développement de l'usage du vélo, "bon pour la planète, bon pour la santé". 

"Les crises peuvent être des occasions de découvrir d'autres pratiques, d'autres modes de vie, une autre manière de voir, explique ainsi Frédéric Lenoir. Le mot "crise" en chinois est un idéogramme qui veut dire à la fois "danger" et "opportunité". Chaque fois qu'on traverse une crise, il y a un danger donc on souffre, on est en difficulté. Mais il y a des opportunités, on peut prendre un temps d'introspection. Essayons pendant ces mois qui restent un peu difficiles d'ouvrir des nouveaux horizons dans nos vies et de penser un peu autrement."

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/