1 min de lecture Fréderic Lenoir

Frédéric Lenoir : "Petit, je voulais être cambrioleur…"

Frédéric Lenoir était l'invité du Journal Inattendu de Vincent Parizot ce samedi 20 juin 2020.

Micro générique Switch 245x300 Le Journal Inattendu Vincent Parizot iTunes RSS
>
Le Journal Inattendu du 20 juin 2020 Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
245-PARIZOT
Vincent Parizot Journaliste RTL

Frédéric Lenoir était ce samedi 20 Juin l’invité du Journal inattendu. Sociologue, philosophe, historien des religions, il publie Vivre dans un monde imprévisible chez Fayard, un véritable mode d’emploi pour la résilience et faire de cette crise sanitaire une opportunité.
En faisant son autoportrait, il a expliqué qu’enfant il voulait être cambrioleur mais que Socrate, découvert grâce à son père, l’avait remis dans le droit chemin.

"Ce que j’écris dans mon livre, Grand Corps Malade le dit également dans sa chanson Effets secondaires"souligne Frederic Lenoir qui l’a donc invité dans cette émission. Le slammeur est même venu avec un cadeau pour les auditeurs de RTL : la première diffusion sur une radio de son nouveau single Mais je t’aime, extrait d’un album consacré aux femmes et prévu pour la rentrée.

LENOIR 2
LENOIR 2

Comme toujours l’émission s’est terminée sur une surprise : le coup de fil de Marie Drucker avec laquelle il avait co-écrit un livre d’entretiens intitulé Dieu. Des retrouvailles très amicales avec l’animatrice qui étaient il y a quelques années aux commandes du Journal inattendu. Elle présentera à partir de mercredi 24 Juin une série documentaires Regards de femmes en deuxième partie de soirée sur France 2.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Fréderic Lenoir Philosophie Religions
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants